Voyageurs du Monde veut ouvrir des agences physiques pour contrer Google

Distribution

C'est pour contrer la toute puissance de Google qui asphyxie les entreprises avec l'achat de mots-clés, que le groupe Voyageurs du Monde vient d'annoncer son intention d'ouvrir une nouvelle agence physique à Lille pour la marque Comptoir.Chez Voyageurs du Monde, l'activité internet représente désormais 41% des ventes contre 37% en 2012. Et 25% de l'activité sur-mesure se fait sur Internet. Mais l'acquisition de nouveaux clients sur Google a un coût. Pour Lionel Habasque, directeur général délégué de VDM, "nous allons continuer à investir beaucoup sur le référencement payant et naturel", mais ça se fait au "détriment des brochures, notamment pour Comptoir en 2013, et Nomade en 2014". Du coup, VDM réfléchit à de nouvelles solutions. Actuellement, "notre dépendance à Google est de l'ordre de 30% sur notre activité" dit-il encore. C'est trop. Surtout qu'il constate aujourd'hui que le coût d'acquisition du client via Google ou via une agence de voyages physique est identique, "ce qui n'était pas le cas avant". Si le résultat est concluant, Comptoir ouvrira d'autres points de ventes. La situation de VDM est tout de même plus enviable que celle des pure players "qui sont obligés de payer pour exister", explique t-il encore, car dans le sur-mesure, "être dépendant à 80% de Google, c'est la mort assurée".

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Il est interessant de lire l article d octobre 2013 sur VDM qui disait l inverse en parlant de developpement sur internet et que les agences de voyages etaient condamnees !!

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *