En éductour à Bodrum, FTI a affiché son « leadership » en Turquie

En images

Soixante-dix agents de voyages ont découvert ou redécouvert le « Saint-Tropez » de la mer Egée, à l’occasion d’un éductour 14 au 17 mai organisé par FTI Voyages, désormais premier tour-opérateur en Turquie. Bodrum a des atouts pour séduire les voyageurs français, et FTI en fait le pari.

S’il fallait une seule bonne raison à FTI Voyages pour justifier l’organisation d’un éductour à Bodrum, le directeur général Axel Mazerolles l’a vite trouvée : « Nous sommes devenus cette année le premier tour-opérateur sur la Turquie, et nous voulons faire mieux connaître cette magnifique destination aux agents de voyages, en particulier Bodrum et ses alentours, trop peu connus de la clientèle française ». Le TO mise beaucoup sur cette destination que certains désignent comme le « Saint-Tropez » de la mer Egée. « Je suis persuadé que Bodrum entrera dans le palmarès des destinations préférées des Français d’ici deux à trois ans », prédit Axel Mazerolles. Des eaux cristallines, la proximité de grands sites naturels et historiques, des infrastructures hôtelières nichées au bord des côtes, une grande variété culinaire… autant d’atouts qu’ont pu apprécier les 70 agents de voyages guidés sur place par le TO et son réceptif « maison », Meeting Point International. « Si l’on ajoute à cela des prix qui défient toute concurrence, on a vraiment tout pour que ça marche », ajoute le directeur général de FTI Voyages. D’autant que durant toutes les vacances d’été, le TO s’appuie sur une s’offre aérienne de cinq vols hebdomadaires au départ de Paris GDG, Lille, Nantes, Lyon et Bâle-Mulhouse.
L’éductour a également permis aux agents de voyages de découvrir l’offre hôtelière variée, dont le design « chic et épuré » du nouveau Lux Hôtel Bodrum (91 chambres et 19 résidences haut de gamme), et bien sûr les resorts appartenant au groupe FTI, dont le Labranda TMT Bodrum (avec accès direct à la plage de sable privée) et le Labranda Bodrum Park. Avec, détail important, une forte proportion de personnel francophone.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *