Exotismes se met sur son “31” avec ses partenaires à Marseille

En images

Le 6 septembre, le « TO des îles » organisait à Marseille sa réputée soirée de rentrée. A La Réale, bar à cocktails et restaurant événementiel, les agents de voyages avaient pris la route (ou le métro) pour honorer le voyagiste et ses partenaires, île de la Réunion en tête… en espérant gagner l’un des lots promis.

«Dans le premier catalogue d’Exotismes, il y a trente et un ans, il y avait déjà la Réunion, au côté de trois autres destinations. C’est une île qui possède toute la diversité nécessaire pour répondre aux attentes des clients. » C’est par ces mots que Gilbert Cisnéros, président d’Exotismes, flattait l’île de l’océan Indien, invitée d’honneur de la soirée « agences » du TO, jeudi 6 septembre à Marseille. Après plusieurs saisons difficiles à cause de la « crise requins » et malgré les effets du cyclone Berguitta en début d’année, la destination revient en forme, notamment chez le voyagiste. En 2017, il a enregistré 18% de clients supplémentaires sur l’île.

Un regain confirmé par le réceptif local du TO, Mille Tours. Armelle Labesse, l’une de ses responsables, évoquait l’apport que constitue l’ouverture prochaine du Ness by D Océan, à La Saline, un hôtel-résidence déjà entré dans la brochure d’Exotismes. Des news bienvenues pour les partenaires aériens du tour-opérateur vers La Réunion, Air France, Air Austral et XL Airways, tous présents lors de la soirée. Conséquence, l’emblématique « Ruée vers l’Or » du voyagiste, organisée en juin 2018 à la Martinique (16 500 clients en 2017), se déroulera au printemps 2019… à La Réunion. « La première des 30 prochaines années d’Exotismes », selon la formule en clin d’œil de Gilbert Cisnéros, aura visiblement été un bon cru.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *