Quels sont les 3 incontournables d’Abu Dhabi city ?

Abu Dhabi

L’Emirates Palace

Autoproclamé 7 étoiles, l’un des plus beaux palaces du monde, géré par le groupe Kempinski, détient aussi probablement le titre d’hôtel le plus coûteux construit à ce jour dans le monde. Le gouvernement d’Abu Dhabi a dépensé 3 milliards de dollars pour faire jaillir du sol 100 dômes somptueux et toutes les merveilles qu’ils abritent ou qui les entourent. Sa fonction première est d’offrir à sa clientèle le must du luxe et du raffinement en matière d’hôtellerie. Marbre et mosaïques incrustées d’or président à la décoration de ce palais proposant 302 chambres et 96 suites équipées pour procurer un confort maximum.
L’Emirates Palace déroule aussi plus d’un kilomètre de plage privée et abrite un magnifique centre de conférences où concerts de musique et ballets sont fréquemment programmés.
Ce fleuron d’architecture et de décoration se visite comme un musée. On peut en profiter pour prendre la mesure des projets de développement d’Abu Dhabi et s’extasier devant les maquettes des futures Saadiyat Island et Desert Islands.
www.emiratespalace.com

L’Hôpital des Faucons

La fauconnerie fait partie des traditions du Moyen-Orient. En 1999, l’Emirat d’Abu Dhabi s’est doté d’un centre de soins public unique en son genre : l’Hôpital des Faucons. Ici, appareils de radiologie, bloc opératoire et techniques de pointe sont destinés exclusivement aux patients ailés. Depuis sa création, l’établissement a soigné plus de 31 000 volatiles du monde entier. La visite des lieux ne manque pas d’intérêt, elle permet aussi d’assister à une démonstration d’envol de faucon et de déjeuner d’un délicieux repas arabe traditionnel.
www.falconhospital.com

La Mosquée Sheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan

L’une des plus belles mosquées du globe pourrait à elle seule symboliser un monde unifié. Sa construction, initiée par le défunt président Sheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan, a fait appel à des savoir-faire et des matériaux naturels en provenance des 4 coins de la planète.
Sur 20 000 m2, « La Grande Mosquée », son nom local, dévoile marbre et pierre, or et  cristal, céramique et pierres semi-précieuses. Aux quatre coins de l’édifice se dressent des minarets d’une hauteur de 107 mètres. Entourée de bassins, elle compte 80 dômes de marbre blanc, 1 192 colonnes recouvertes de plus de 20 000 plaques de marbres incrustées de lapis lazuli, d’agate rouge, d’améthyste et de nacre. Le plus grand tapis persan jamais tissé (7 119 m2) habille le sol de la salle de prière principale. La mosquée peut accueillir 40 960 fidèles. Pour prendre la mesure de toutes ces merveilles, une tenue vestimentaire et un comportement de rigueur doivent être respectés : vêtements amples, manches, pantalons, port de l’abbaya obligatoire pour les dames. Il faut se déchausser avant d’entrer.
Sont prohibés : vêtements transparents, shorts, jupes courtes, maillots de bains, gestes intimes comme se tenir la main, cigarettes et nourriture. Par ailleurs, il est interdit de toucher le Saint Coran et les autres éléments architecturaux de la salle de prière principale.
Horaires de visites : ouverte au public non musulman, du dimanche au jeudi, de 08h30 à 11h30, après réservation
au bureau de l’ADTA (e-mail : zayedmosquetour@adta.ae).
2 visites guidées d’environ une heure sont proposées à 9h et à 10h (il faut se présenter 15 mn avant le début de la visite).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *