A quelle époque l’Australie a-t-elle été découverte et colonisée ?

Australie

On estime que le peuplement de l’Australie par des Aborigènes venant de Papouasie remonte à quelque 45000 ans. L’île-continent a vécu hors du monde connu jusqu’à ce que le navigateur hollandais Abel Tasman pose le pied sur l’île qui lui doit son nom, en 1642. Mais c’est James Cook qui, le premier, aborda le continent en 1768.
La suite est mieux connue. Le début de l’histoire de ce pays est assez violente et dramatique, l’Angleterre ayant décidé de transformer cette terre en un vaste pénitencier dès 1788. L’intérêt était double : d’abord se débarrasser des gêneurs et des frondeurs (beaucoup de ses premiers occupants venaient d’Irlande ou d’Ecosse…), ensuite coloniser à moindre coût. De même, les Aborigènes firent les frais de cette colonisation, qui débuta par la partie orientale de l’Australie. La confrontation tourna vite à l’avantage des arrivants et jusqu’à une date récente (1968), les spoliations des terres ancestrales, notamment par les éleveurs et les exploitations minières, ne furent pas reconnues.
La situation a été gelée en 1996 afin de tenir compte des droits coutumiers aborigènes, sans pour autant mettre en cause les baux pastoraux des éleveurs.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *