Existe-t-il des circuits sur les routes des vins australiens ?

Australie

Si la reconnaissance internationale des vins australiens est récente, le vignoble a été planté dès 1830 dans la Hunter Valley, près de Sydney.
Les régions de Canberra et de Melbourne (Mount Macedon, Yarra Valley), elles aussi, ont leurs terroirs – les plants, qui ne furent pas atteints par le phylloxéra, sont plus anciens que ceux que l’on trouve en France. Depuis, la vigne a conquis l’Australie méridionale, où le climat est tout de même plus propice à la viticulture que le Queensland, sans doute un peu trop tropical pour produire des vins inoubliables. Le nord d’Adelaïde, avec les vignobles de Barossa Valley (connues pour ses vins rouges capiteux à base de cépages shiraz)  et de Clare Valley (qui produit plutôt des rieslings),  est sans doute la région de référence pour les vins australiens. Un parfum méditerranéen flotte sur les petites exploitations, où l’on peut bien sûr déguster et acheter des crus après avoir goûté à la cuisine locale.
Pour découvrir tous ces domaines, différentes formules de circuits sont proposées, en groupe ou en individuel, en car, en voiture, à vélo, en calèche et même en montgolfière.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *