Quelles sont les villes à visiter ?

Australie

D’abord un constat : Alice Springs mise à part (une ville moyenne de 25000 habitants plantée au beau milieu du territoire), la majorité des cités australiennes se trouve sur les côtes, où se concentre donc l’essentiel de la population du pays (18,9 millions d’habitants en 2001). Les chiffres parlent d’eux-mêmes : cinq métropoles régionales hébergent 60% des Australiens. Hormis Perth (1,38 million), à la pointe sud de l’ouest australien, c’est dans le sud-est que se trouvent les principales métropoles : Sydney, en Nouvelle-Galles du Sud (plus de 4 millions d’habitants), Melbourne, dans l’Etat de Victoria (3,17 millions), Adelaïde en Australie méridionale (plus de 1 million) et Brisbane, au sud du Queensland (1,5 million).
Alors, dans quelle ville passer un peu plus de temps? Incontestablement, Sydney et Melbourne, deux cité rivales, s’imposent, même si d’autres villes méritent d’être connues : Adelaïde, cité artistique et sportive, Cairns, agglomération coloniale et jeune, Darwin, frontière et festive, Perth, régatière et gastronome.

Sydney la décontractée…
D’abord un cadre magique, sans doute la plus belle baie du monde ramifiée, qui donne le sentiment que la mer est partout. Et tel est le cas. La City, le quartier des affaires ultramoderne, n’est ainsi jamais loin d’un spot de surf. Ce qui confirme l’impression que les businessmen sont des sportifs déguisés qui viennent travailler avec leur planche de surf. Un petit air californien renforcé par l’atmosphère de certains quartiers et par l’architecture « bois et rocaille » des maisons en surplomb au-dessus de la mer. Une ville tonique, bouillonnante, contrastée et belle qui patiente toute la semaine pour se laisser aller à la fièvre du vendredi soir.
On peut faire de Sydney et de ses environs (notamment au nord, vers les Blue Mountains) un but de voyage à part entière. A conseiller : visiter le fameux opéra en forme de coquillage ou y assister à un spectacle, faire une croisière à la journée dans
la baie en partant de Darling Harbour, faire l’ascension du Sydney Harbour Bridge, faire du shopping dans The Rocks, le vieux quartier de la ville, se baigner ou bien surfer à Bondi Beach, faire
la tournée des pubs le vendredi soir…

… et Melbourne l’intellectuelle
Melbourne, qui cultive un côté oxfordien et victorien, ne cache pas vouloir s’imposer devant sa rivale Sydney (à qui elle a longtemps disputé le leadership australien) comme le principal pôle intellectuel et artistique du pays. L’architecture est passionnante et il fait bon vivre dans cette cité qui se veut plus terrienne que maritime. Il faut conseiller à vos clients de prendre le vieux tramway pour découvrir certains quartiers de la ville, longer les bords de la rivière Yarra, lever la tête dans la City pour admirer les gratte-ciel, se perdre dans les jardins admirables (ne pas rater le jardin botanique, l’un des plus beaux du monde), fréquenter les musées et les galeries d’art…

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *