Peut-on y conseiller un autotour ?

Chypre

Oui, c’est même le meilleur moyen de s’imprégner vraiment de l’âme traditionnelle de Chypre, loin de l’affluence touristique des stations balnéaires. Un autotour bien dosé permettra d’ailleurs de combiner la découverte de l’arrière-pays (les vallées du Troodos, la péninsule d’Akamas) avec la visite de sites antiques, le tout ponctué de haltes au bord de la mer. Et une fois n’est pas coutume, les distances à parcourir étant relativement courtes, cette formule permet de prendre son temps à chaque étape. Comme les possibilités d’hébergement sont assez bien réparties, il est agréable de prévoir au moins deux étapes dans le massif du Troodos. Cela permet par exemple de goûter au charme des quelques hôtels coloniaux de la station d’altitude de Platrès, puis de profiter du calme des gîtes ruraux des vallées de la Solea et de Marathassa, qui creusent le flanc nord de la région du Troodos.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *