La classification des hébergements est-elle similaire à celle de la France ?

Grande-Bretagne

Comme dans la plupart des pays étrangers, elle diffère de celle pratiquée en France. Et de plus, le système de classement varie sensiblement d’une région à l’autre. Il y a actuellement une volonté d’homogénéiser les critères et les systèmes de classement au niveau national mais pour l’instant chaque office de tourisme régional (Angleterre, pays de Galles et Écosse) continue d’appliquer son propre système. La classification des hôtels s’effectue partout sous forme d’étoiles (de 1 à 5) contrairement aux B & B et à tous les autres logements dits “chez l’habitant” (auberges, pubs, à la ferme) qui sont classés en étoiles en Écosse (de 1 à 5), en diamants (de 1 à 5) au pays de Galles et en Angleterre. L’attribution du nombre d’étoiles a tendance à davantage prendre en compte les équipements fournis que la qualité du service. Et sauf à maîtriser la multitude de centrales de réservation privées qui fédèrent généralement les établissements possédant un petit “plus” (par ex. un B & B doté d’un beau jardin, un château ou un manoir), les notions de charme et de cachet historique sont très difficiles à identifier si l’on se réfère uniquement au système de classification des régions. Ce qui explique que pour ces types d’hébergement les voyagistes effectuent souvent leur propre sélection sans forcément indiquer le nombre d’étoiles ou de diamants. Quant aux hôtels  classés en étoiles dans leurs brochures, il faut généralement leur en enlever une pour obtenir une équivalence avec le système français. Certains voyagistes le font et l’indiquent clairement tandis que d’autres se réfèrent aux normes locales.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *