Pourquoi la Grande-Bteragne est-elle la destination des amoureux des jardins ?

Grande-Bretagne

Jardiniers, architectes paysagistes ou simples amateurs, tous s’accordent à dire que la Grande-Bretagne est la référence mondiale en matière de jardins. De par leur beauté et leur nombre – le Kent en compte à lui seul 180 ouverts au public –, mais aussi et surtout parce que leurs styles variés sont une source d’inspiration inépuisable. Car le royaume ne se contente pas de déployer les joyaux des jardins dits “à l’anglaise” qui se caractérisent par une volonté de simuler le paysage naturel, il présente en effet quantité d’autres styles allant du jardin domestiqué et symétrique “à la française” aux jardins botaniques et exotiques, en passant par une centaine de labyrinthes végétaux et ses jardins topiaires où les arbustes taillés sont de véritables œuvres d’art. Et, qui plus est, ils sont presque toujours situés autour des plus beaux châteaux et manoirs du pays. Il est partout possible de séjourner dans des demeures aux jardins admirables.
Déclarée “année du jardinage” pour célébrer le bicentenaire de la Société royale d’horticulture (Royal Horticultural Society), 2004 est tout particulièrement riche en événements (expos et conférences dans des musées) qui viennent s’ajouter aux célèbres manifestations florales annuelles : floralies de Chelsea (Londres, fin mai), de Hampton Court Palace (à 30 min de Londres, mi-juillet) et de Tattoon Park (dans la région de Liverpool, fin juillet). 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *