Quels sont les principaux sites touristiques du pays de Galles ?

Grande-Bretagne

On ignore souvent que le pays de Galles est l’une des régions les plus variées de Grande-Bretagne et qu’elle offre une excellente alternative à un voyage en Écosse ou en Irlande. Sauvage et fier de ses traditions, le pays de Galles possède malgré sa petite taille (300 km du nord au sud) presque autant de châteaux que l’Écosse et avec ses trois parcs nationaux et ses magnifiques paysages montagneux, il comblera les amateurs de randonnées, de faune et de routes scéniques. D’autant plus que la région ne manque pas d’activités originales.

• Le Sud et le centre : hormis la vallée urbanisée des environs de Cardiff, c’est un pays de Galles rural et profondément ancré dans ses traditions qui attend les visiteurs. À la pointe Sud-Ouest, le parc national du Pembrokshire déploie une alternance de côtes déchiquetées, de falaises et de jolies plages de sable jalonnées comme partout ailleurs dans le pays de châteaux forts dominant vaillamment la mer. Tandis qu’à l’est, les hautes collines des Brecon Beacons qui culminent à 886 mètres et leur chapelet de villages pittoresques font ensuite place à la verdoyante vallée de la Wye et au “pays des lacs” du Centre.

Les temps forts : Cardiff et son château, l’une des plus intéressantes villes de Grande-Bretagne, la forteresse anglo-normande de Caerphilly, la deuxième plus vaste d’Europe, la presqu’île de Gower, les petits ports du Pembrokshire, son châteaux de Pembroke et sa cathédrale Saint David, le château et les jardins de Powis, l’extraordinaire colonie d’oiseaux des îles de Skomer et Skokholm au large de Saint Brides Bay (des dizaines de milliers de fous de Bassan, des macareux, des phoques gris) que l’on découvre en bateau de Pâques à octobre.
 
Les autres sites remarquables : les romantiques ruines de l’abbaye de Tintern dans la vallée de la Wye et les 25 librairies de Hay on Wye, la “capitale mondiale du livre d’occasion”, découvrir la vie des mineurs et descendre au fond d’une mine dans l’ancienne houillère de Blaenavon (site classé au patrimoine mondial par l’Unesco), le National Botanic Garden et le musée Celtica de Machynlleth.  

Les activités phares : randonner sur le sentier côtier du Pembrokshire (300 km) et dans la vallée de la Wye (canoë sur la rivière), faire du surf dans la baie de Carmarthen, emprunter un petit train à vapeur jusqu’aux cascades de Devil’s Bridge, faire du kayak de mer et essayer le “coasteering”, un sport inventé ici qui consiste à escalader les falaises avant de plonger dans la mer, et traverser la région d’est en ouest en vélo en suivant la piste Celtic Trail. 

Y accéder : aéroports de Cardiff et de Birmingham, les ports de la côte sud de l’Angleterre, train direct entre Londres et Cardiff (2 heures de trajet).

• Le Nord : dominée par le mont Snowdon (1085 m), point culminant du sud de la Grande-Bretagne, cette région est tout naturellement le paradis des randonneurs qui évoluent au milieu de spectaculaires pics rocheux, rivières, cascades et moutons en liberté. Que les non-marcheurs se rassurent, les sommets du parc régional de Snowdonia sont aussi accessibles par routes et par ses célèbres petits trains à vapeur qui transportaient jadis de l’ardoise et du bétail. Bastion de la langue galloise, le Nord est aussi émaillé de villages typiques qui revivent les jours du marché aux bestiaux, ainsi que de jolies plages, sans oublier ses impressionnants châteaux médiévaux. 

Les temps forts : le mélange des styles architecturaux du village privé de Portmeirion, créé de toutes pièces par son propriétaire un peu fou (on peut y loger), l’île d’Anglesey et son château de Beaumaris, les appartements somptueux du château de Caernafon, lieu d’investiture des princes de Galles, la splendide ville médiévale de Conwy et son château.  

Les autres sites remarquables : les immenses plages sauvages de la péninsule de Llyn, les réserves ornithologiques des îles de Bardsey et Holy, la station balnéaire d’époque victorienne de Llandudno, les anciennes carrières d’ardoise de Blaenau Ffestiniog. 

Les activités phares : emprunter les cinq petits trains à vapeur qui montent à l’assaut des montagnes, faire du vélo et randonner (8 parcours de tous niveaux) dans le parc national de Snowdonia et dans les îles, du canoë et du rafting sur la rivière Dee au départ de Llangollen, pêcher dans ses lacs.  

Y accéder : aéroports de Manchester ou Birmingham et port de Hull.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *