Quelle est la meilleure saison pour partir ?

Grèce

A l’exception des clients en séjour balnéaire, la Grèce continentale se visite toute l’année en circuit ou en auto-tour avec une préférence pour le printemps (avril-mai) et l’automne (octobre) afin de profiter du soleil tout en évitant les fortes chaleurs estivales. Toutefois, même en juillet-août, les individuels auront toujours la possibilité de visiter les sites antiques sous la relative fraîcheur matinale. Avec une température moyenne de 11° en plaine et en bord de mer de janvier à mars, l’hiver grec est généralement doux quoique assez pluvieux. Mais au plus fort de cette saison, il n’est pas rare de bénéficier de périodes ensoleillées très agréables pour visiter Athènes et le Péloponnèse. Le nord de la Grèce est quant à lui nettement plus frais et il peut faire très froid en montagne. Les chutes de neige y sont fréquentes.
La meilleure saison pour profiter de la plage s’étend de la mi-mai à la fin septembre en Grèce continentale et dans les îles. Le ciel est alors d’un bleu limpide et il ne pleut quasiment pas, à part quelques averses orageuses. La saison balnéaire est toutefois un peu plus étendue dans les îles méridionales (Crète et Rhodes), qui bénéficient d’un climat ensoleillé et chaud de la mi-avril à la fin octobre. Pour la baignade, en dehors de juin-juillet-août, mieux vaut privilégier l’arrière-saison (septembre-octobre) plutôt que l’avant-saison durant laquelle la température de la mer est encore fraîche. De fin octobre à début avril, les îles grecques s’assoupissent, la plupart des hôtels et restaurants ferment leurs portes et les liaisons maritimes se font plus rares. Exceptions à la règle, les îles de Crète et de Rhodes accueillent les visiteurs toute l’année du fait de leur grande taille et de la clémence de leur climat. L’été, il est à noter que les îles sont moins soumises aux températures caniculaires que l’intérieur de la Grèce continentale du fait de la brise marine constante.
Les périodes les plus favorables pour la randonnée sont le printemps (avril-mai) car la campagne est encore verdoyante, et l’arrière-saison (en septembre-octobre), qui permet de s’octroyer des pauses baignades.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *