Quelles sont les possibilités d’itinéraires en Grèce continentale ?

Grèce

Jalonnée de sites culturels majeurs et de villes-étapes de charme où il fait bon s’attarder (voir question 7), la Grèce offre un choix très varié de circuits qui sont en mesure de répondre à toutes les attentes et à tous les budgets. Avec un programme dense et des journées plus ou moins chargées en fonction des circuits, les itinéraires accompagnés « classiques » des voyagistes suivent sensiblement tous le même itinéraire au départ d’Athènes : les sites antiques de l’Argolide (Epidaure, Mycènes)- Nauplie ou Tolo – Sparte, Mystra et Olympie – Delphes – les Météores –, retour à Athènes avec une visite du Cap Sounion, ou la possibilité d’une croisière à la journée vers Hydra, Egine et Poros, option que nous conseillons puisqu’elle donne un avant-goût de la beauté des îles grecques. En deux semaines, cette boucle s’élargit à l’extrême sud du Péloponnèse, à la visite de l’Epire et à la Macédoine avec la découverte de Thessalonique.
Tout particulièrement adapté à la découverte de la Grèce, l’autotour présente l’avantage de pouvoir approfondir la découverte de régions que les circuits accompagnés ne font souvent que survoler. De plus, elle permet de faire étape dans des sites dotés d’hébergements de charme, multiplie le choix d’itinéraires et offre la possibilité d’étapes réduites. En auto tour « à la carte », nous conseillons par exemple de consacrer une semaine à 10 jours à un tour complet du Péloponnèse au départ d’Athènes auquel on peut aisément intégrer la visite de Delphes. Région très intéressante, encore à l’écart des grands circuits classiques, l’Epire se visite aussi facilement depuis Corfou et en « à la carte », on peut également bâtir un itinéraire depuis Athènes en longeant le Golfe de Corinthe, puis la côte Ionienne, où les voyagistes proposent plusieurs hôtels d’étape (Delphes/Arahova/ Itea, Messolonghi, île de Leucade, Parga). En combinant un vol aller vers Athènes et un retour par Thessalonique, ou en prévoyant un vol intérieur, il est également très intéressant de longer la côte Egéenne via la presqu’île du Pélion, le mont Olympe, Thessalonique et la Chalcidique. Bien évidemment, on peut aussi se borner à suivre les itinéraires classiques : 1re et 2e nuits à Athènes, 3e et 4e nuits à Nauplie, 5e nuit à Olympie, 6e nuit à Delphes et 7e nuit à Athènes. Un circuit auquel il est également possible d’intégrer les Météores de la manière suivante : 1re et 2e nuits à Athènes, 3e nuit à Nauplie, 4e nuit à Olympie, 5e nuit à Delphes, 6e nuit à proximité des Météores et 7e nuit à Athènes.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *