La langue constitue-t-elle une barrière ?

Hong-Kong

Non, si vous avez un minimum de notions d’anglais, car tout est écrit dans la langue de Shakespeare. Le cantonais est bien sûr la langue principale à HK, mais au même titre que l’anglais. De fait, vous vous ferez aisément comprendre dans la majeure partie des infrastructures. Mais n’hésitez pas, si vous prenez le taxi notamment, à demander à votre hôtel de vous écrire l’adresse de destination, les chauffeurs ne comprenant pas tous l’anglais. Par contre, les chances de se faire comprendre en français sont quasi-nulles, à moins de faire la rencontre d’un expatrié, HK étant la ville d’Asie où la communauté française est la plus importante.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *