Les îles environnantes présentent-elles un intérêt touristique ?

Hong-Kong

Modèle d’une vie rurale axée sur la pêche et le commerce depuis des siècles, les îles environnantes ont su s’ouvrir au tourisme vert de HK. Les plus intéressantes sont Lantau, Lamma, Cheung Chau et Peng Chau. Les deux premières se sont considérablement modernisées, tout en gardant encore des espaces sauvages, tandis que les autres restent à l’écart de cette urbanisation.
A Lantau, vous trouverez la plus longue plage de HK, le grand Bouddha et le monastère de Po Lin, Disneyland, et bientôt Ngong Ping 360.
Lamma se distingue par ses circuits de promenade en vélo et ses succulents fruits de mer. Interdite à la circulation des automobiles, Cheung Chau est le paradis des marcheurs. Deux heures suffisent pour visiter Peng Chau, située à seulement une demi-heure de Central et pourtant très loin de la vie trépidante de HK ! Toutes sont facilement accessibles par ferry, à environ 30 mn de HK. Quant aux autres îles, diverses lignes de ferries et de kaidos permettent de s’y rendre et d’y découvrir des villages reculés et pittoresques (à Tap Mun, Po Toi et Ma Wan par exemple). Toutes détiennent en tout cas leurs sites touristiques incontournables et, dernier détail non négligeable, on y déguste d’excellents poissons et fruits de mer. Avis aux gourmands !

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *