La vie sur l’île est-elle bon marché ?

Ile Maurice

En dehors des hôtels, oui. Le salaire moyen d’un ouvrier mauricien qui travaille dans le textile est d’environ 130 €/mois et le coût de la vie est donc en conséquence. Le coût des trajets en bus est dérisoire et dans les petits restaurants, on se nourrit de délicieux plats créoles ou chinois pour 4 à 5 €.
Et les en-cas indiens pris sur le pouce devant une gargote ambulante sont encore moins chers… Cependant, pour un problème d’accessibilité mais aussi par goût, les clients qui séjournent à l’hôtel ont très peu de chance de profiter de cette facette "bon marché" de l’île. D’où cette image effectivement avérée de destination onéreuse. Quoi qu’il en soit, les tarifs des prestations annexes (repas, boisson, taxis, activités nautiques…) étant au prorata du standing de l’hôtel, mieux vaut conseiller un hôtel qui correspondent vraiment au budget des clients. Car on a vu des touristes racler leur fond de tiroir pour s’offrir un hôtel de luxe mais qui n’avaient même plus de quoi se payer une excursion une fois sur place…

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *