Quels autres sports peut-on y pratiquer ?

Ile Maurice

•    La plongée sous-marine : Maurice n’est certes pas le meilleur spot de plongée au monde mais offre tout de même de bien belles occasions d’émerveillement du côté de ses passes (passages entre le lagon et la haute mer), failles, tombants et épaves. Les débutants iront plus certainement à Trou aux Biches (au nord-ouest) et à Blue Bay (au sud-est) dont le jardin de corail foisonne de poissons multicolores. De chouettes coins aussi à découvrir pour les plongeurs en apnée.

Notez également que si on plonge toute l’année
à l’ouest, la meilleure saison va de novembre à avril à l’est, du fait des alizés qui réduisent la visibilité.  
•    La pêche au gros : plus sportive qu’il n’y paraît quand vous devez lutter pendant des heures pour venir à bout de certains géants des mers. Marlins, espadons, requins, bonites, barracudas… Au-delà de la barrière de corail, les côtes ouest et nord sont extrêmement poissonneuses et Maurice est réputée pour la qualité et la taille des prises. L’occasion d’essayer au moins une fois même si on n’a aucune attirance pour la pêche par ailleurs.
•    Des sports et activités nautiques : voile, planche
à voile, ski nautique, kayak de mer… Le lagon mauricien est un agréable terrain de jeux même si tous les sites ne se valent pas. Il faudra, par exemple, privilégier l’est et le sud-est pour tous les sports nécessitant du vent. Et s’il ne s’agit pas réellement de "sports", Maurice compte deux activités originales pour découvrir son lagon :
la "marche sous l’eau" avec un scaphandrier
et un sous-marin qui permet de descendre à 30-35 mètres de profondeur.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *