Vaut-il mieux opter pour la demi-pension ou la pension complète ?

Ile Maurice

Sauf rares exceptions, Maurice est la destination typique où le vacancier vit coupé du monde à l’intérieur de son hôtel. Les campagnes de communication actuelles œuvrent à promouvoir Maurice comme une destination "globale" et non plus uniquement balnéaire, mais il reste du chemin à faire… Et il faut bien avouer que pour des raisons financières évidentes, les hôteliers ont tout intérêt à ce que leurs clients restent à l’hôtel où les à-côtés coûtent relativement cher. Et quand on sait qu’à Maurice, les hôtels sont généralement loin de tout et que les éventuelles gargotes des villages alentours sont peu adaptées aux goûts des Occidentaux, il n’y a guère d’autre alternative que de déjeuner sur son lieu de séjour… Par conséquent, à moins de prévoir un rythme soutenu d’excursions, mieux vaut opter pour la pension complète lorsque cela est possible. Surtout que bon nombre d’excursions s’effectuent à la demi-journée et que certains hôtels peuvent préparer des pique-niques inclus dans la pension. Sans compter qu’à Maurice,
il est parfois difficile d’aller déjeuner ou dîner dans le restaurant d’un autre hôtel, même voisin. Par souci de sécurité, mais aussi pour privilégier le confort de leurs hôtes, les restaurants des hôtels mauriciens demandent systématiquement une réservation.
De préférence par le biais de la réception de l’hôtel où l’on séjourne. Et durant les fêtes de fin d’année, difficile d’obtenir une table dans un restaurant huppé d’un hôtel de luxe si on ne loge pas soi même dans une enseigne prestigieuse… Reste que pour varier
les plaisirs et changer d’ambiance, la plupart des chaînes hôtelières mauriciennes proposent des formules de pension permettant d’aller se restaurer dans un autre hôtel de la même enseigne.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *