Est-il facile d’effectuer des combinés avec la Jordanie ou l’Egypte ?

Israël

Oui. Israël ayant signé des accords de paix avec l’Egypte et avec la Jordanie, les touristes peuvent facilement se rendre depuis l’un de ces pays dans l’autre.
Il existe trois points de passage entre Israël et la Jordanie : au nord, près de Beit Shean, "le pont Sheikh Hussein"; à l’est, "le pont Allenby", sur le Jourdain, à une quarantaine de kilomètres de Jérusalem et au sud, "le terminal Arava" à quelques kilomètres d’Eilat. Vers la Jordanie, il faut payer une taxe de passage de la frontière qui est également perçue en sens inverse lorsque le voyageur quitte la Jordanie et entre sur le territoire israélien.
Entre Israël et l’Egypte, on peut passer la frontière à Taba, à l’entrée du Sinaï. Il n’y a pas de conditions particulières s’il s’agit d’un séjour dans le Sinaï (Sainte-Catherine, Nuweiba, Dahab, Charm el-Cheikh…) de 14 jours. En revanche, pour une plus longue durée ou pour aller ailleurs en Egypte, un visa est nécessaire. Il peut se faire auprès du consulat d’Egypte à Eilat ou bien à l’ambassade d’Egypte à Tel-Aviv.
Si de nombreux TO proposent des combinés, avec la Jordanie pour la proximité géographique entre Eilat et Petra, il est possible de proposer aux voyageurs individuels de prendre une excursion à la journée (compter 110 euros par personne) ou sur deux jours.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *