Où peut-on faire la fête dans le pays ?

Israël

Quand on veut faire la fête en Israël, on pense tout de suite à Tel-Aviv. La cité s’est en effet construit une réputation de ville qui ne dort jamais. Les boîtes de nuit, dont bon nombre sont installées à proximité du bord de mer, sont très populaires non seulement parmi la jeunesse israélienne mais aussi et de plus en plus auprès de night-clubbers européens. La scène techno tel-avivienne en particulier commence à se faire connaître des amateurs du genre, et des DJ étrangers viennent s’y produire régulièrement, sûrs de trouver un public enthousiaste. Quant aux cafés branchés, restaurants gastronomiques et autres bars à l’ambiance lounge, leur quantité permet de varier les soirées dans les différents quartiers de Shenkin, Neve Tsedek ou du Nouveau Port. À Jérusalem aussi, on peut s’amuser mais peut-être de façon moins exubérante. C’est une ville étudiante et sa jeunesse a su trouver des lieux pour se divertir. La rue Ben Yehuda reste en journée comme en soirée le lieu où se donnent rendez-vous les jeunes gens. Dans les quartiers russe et de Talpiot, les boîtes de nuit sont également réputées.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *