Quelle est la meilleure saison pour partir ?

Israël

Avec neuf mois de soleil par an (et même onze à Eilat !), Israël est une destination méditerranéenne accessible toute l’année. On peut toutefois conseiller un voyage au printemps (mars, avril, mai) et à l’automne (septembre, octobre, novembre). En tout cas, cette relative douceur du temps durant ces différents mois permet de visiter le pays aisément. Les variations de température étant faibles, on peut passer du nord au sud sans être dérangé par les grosses chaleurs estivales et les paysages sont plus contrastés. Ainsi, le printemps permet de voir la Galilée avec ses champs et ses collines verdoyants. Tandis que les rouges et les ocres du désert du Negev présentent un plus grand contraste. Donc, pour des touristes, s’il s’agit d’une première visite dans le pays ou de personnes âgées, printemps et automne sont les meilleures périodes. En outre, les prix sont moins élevés qu’à la haute saison, en plein été, où la destination fait le plein de touristes, essentiellement en balnéaire. L’hiver, s’il peut parfois neiger à Jérusalem en décembre, Israël s’envisage comme une destination "soleil d’hiver" dans le cadre d’un séjour à Eilat. À recommander sans hésiter car outre le fort ensoleillement, la température de l’eau est, à cette période, proche de celle de l’air. Idéal pour toutes les activités nautiques.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *