Quelles sont les spécialités culinaires ?

Israël

Les spécialités culinaires sont diverses et variées. Si en France, les plats diffèrent en fonction des régions, en Israël, la diversité est liée au pays d’origine des habitants. Par exemple, les juifs d’Europe centrale ont apporté le schnitzel (escalope de viande panée), le foie haché et le gefilte fisch (la carpe farcie). Mais c’est surtout la cuisine méditerranéenne qui est la plus répandue avec des falafels (sandwich de pita garni de boulettes de farine de pois chiche et de salades), des salades composées de concombres, tomates et poivrons, du houmous, des viandes grillées (shashliks et shawarmas). À découvrir : les plats des juifs yéménites comme le melawah (une galette ultra-plate qui se déguste avec une purée de tomates fraîches). Enfin, ce que le voyageur garde le plus souvent en mémoire de son voyage culinaire en Israël, c’est le buffet du petit-déjeuner. Comme presque partout on y trouve pains et viennoiseries, céréales et gâteaux, fromages et œufs mais aussi et c’est ce qui les rend mémorables : salades composées, fruits et poissons fumés, le tout dans des proportions plus qu’impressionnantes. Il faut noter que si les restaurants des hôtels respectent en grande majorité les règles de la casherout, c’est-à-dire les règles alimentaires de la loi juive (interdiction du porc et des crustacés, séparation des aliments lactés et carnés…), leurs chefs cuisinent souvent avec des succédanés tels que la crème d’origine végétale ou le morceau de poisson en forme de crevette. Toutefois, des restaurants, en particulier à Tel-Aviv, mettent à leur carte toutes les sortes d’ingrédients, bacon et huîtres compris.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *