Où peut-on admirer les plus belles fleurs ?

Jersey

Ici et là, partout dans l’île. Conjuguez la douceur du climat et le goût anglais pour l’horticulture, et vous obtiendrez… des prodiges. A Jersey, des parcs publics aux jardins des particuliers, le moindre centimètre carré d’herbe est fleuri. Au pied des maisons et au bord des routes poussent de magnifiques hortensias bleus, blancs ou roses. Ailleurs, des magnolias, des camélias et d’énormes massifs de rhododendrons et d’azalées. On trouve aussi des plantes méditerranéennes comme le mimosa, le yucca et le palmier dans les endroits les plus abrités. Et encore plus insolite ! des essences chinoises ont même été
acclimatées avec succès ! Pour les amateurs d’horticulture, deux étapes impératives. Le jardin public Howard Davis Park, situé à Saint-Hélier, a été offert à l’Etat de Jersey par T. B. Davis. Outre une statue du roi George V et un petit mémorial élevé par T. B. Davis en souvenir de son fils mort pendant la Première Guerre mondiale, on peut y admirer une très grande variété d’arbres et d’arbustes exotiques, de nombreuses plantes à fleurs et près de quatre-vingt variétés de roses. La fondation des orchidées Eric Young offre, quant à elle, une collection privée qui passe pour l’une des plus belles d’Europe. Avec ses cinq immenses serres sur 2 600 m2, elle abrite toutes les variétés d’orchidées. Pour favoriser le développement de chaque espèce, une lumière et un climat particuliers sont entretenus dans chaque serre grâce à d’importants moyens techniques. Des panneaux explicatifs très clairs et une brochure en français décrivent les procédés de reproduction et d’hybridation. La meilleure époque pour la floraison est Noël. Pour rapporter un peu de Jersey chez soi, on peut acheter des fleurs coupées – jonquilles, anémones, œillets ou iris – cultivées sur l’île.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *