Repères historiques

Jersey

IXe siècle avant J.-C.
Arrivée des Celtes de Gaule et de Germanie.

Ier siècle avant J.-C.
Conquête de l’île par les Romains.

IXe–XIe siècle
Les Vikings prennent la Normandie et les îles tombent aux mains des ducs de Normandie.

1066
Guillaume le Conquérant devient roi d’Angleterre ; les îliens
déclarent allégeance au souverain. Les dialectes et le système
judiciaire normands subsistent jusqu’à nos jours.

XIIIe–XIVe siècle
Durant deux siècles, les Français lancent des attaques sur les îles, tentant de les récupérer.

1483
Une bulle papale proclame la neutralité de l’archipel et interdit à l’Angleterre d’y construire des bases militaires.

XVIe–XVIIe siècle
La guerre civile anglaise voit Jersey prendre le parti des royalistes et Guernesey soutenir Cromwell. Castle Cornet se rend en 1651 après neuf ans de siège ininterrompu. Après la guerre, la prospérité repose sur l’agriculture, le commerce, la contrebande et la piraterie.

1781
Dernière attaque française contre les îles. Jersey repousse
l’invasion et entame une période de développement avec notamment l’établissement de nouveaux ports et divers
travaux publics.

1852-1870
Victor Hugo s’exile à Jersey (trois ans)
puis à Guernesey.

1941-1945
Pendant la Seconde Guerre mondiale,
les Allemands occupent les îles non défendues, érigeant d’imposantes fortifications faisant partie du Mur de l’Atlantique.
En 1945, Winston Churchill annonce la libération des îles anglo-normandes.
Peu après, l’archipel surmonte ses années de privation, développant ses ressources agricoles, financières et touristiques.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *