Quelle(s) partie(s) de la Croatie privilégier pour un voyage nature ?

La Croatie

Les joyaux du patrimoine naturel sont préservés grâce à l’existence de 450 zones protégées, d’une superficie totale de 5 846 km2, qui couvre près de 10 % du territoire croate. Parmi les sites préservés les plus importants, on compte huit parcs nationaux, onze parcs naturels et deux réserves naturelles strictement protégées. Parmi les huit Parcs nationaux, trois sont des îles du même nom : Brijuni, Kornati et Miljet. Quatre sont situés dans les montagnes : Risnjak, le Velebit du nord, Paklenica et Plitvice. Et enfin le parc de Krka qui se situe sur la côte à proximité de Sibenik.
Si le parc national de Plitvice, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, tient une place à part, avec ses 16 lacs reliés les uns aux autres par près de cent cascades, l’archipel des Kornati, le plus dense de toute la Méditerranée avec ses 140 îlots, ou le canyon de Paklenica dans le massif karstique du Velebit pour ne citer qu’eux, sont d’une rare beauté.
La plupart des parcs nationaux se situent dans les régions du Kvarner, de Zadar et de Sibenik. Les parcs naturels, quant à eux, sont principalement situés dans la partie continentale croate dans les régions de Zagreb et de la Slavonie.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *