Quels sont les attraits des différentes régions ?

La République Tchèque

La Bohême de l’Ouest se vit entre communion avec la nature, ravissantes stations thermales et foison d’activités. Les villes d’eaux dans leur écrin de verdure, outre les vertus de leurs nombreuses sources minérales, sont des lieux de villégiature très agréables. Les flâneries entre colonnades, parcs, jardins et façades colorées se font à pied ou en calèche et les sentiers de promenades sont propices à des marches toniques. De belles excursions font découvrir le patrimoine alentour comme le château fort de Becov nad Teplou, le monastère de Tepla ou le château de Kynzvart. En hiver les skieurs s’échappent pour glisser sur les pistes des monts Métallifères et aux beaux-jours, les golfeurs pratiquent sur les plus anciens greens du pays (Karlovy Vary Golf Resort et Royal Golf Club Marianske Lazne) ou d’autres 18 trous. Pilsen (Plzen), « capitale » de la Bohême de l’ouest, fief des usines Skoda, est surtout connue pour être la ville de la bière. Fondée en 1295 par le roi Venceslas II au confluent de quatre rivières, son centre historique accueille de beaux bâtiments dont la cathédrale Saint-Barthélemy. A la fin du XIXème siècle, la 3ème plus grande synagogue du monde y fut érigée. La Brasserie municipale (Plzensky Prazdroj), fondée en 1842, produit aujourd’hui 120 000 bouteilles par heure de Pilsner Urquell, célèbre bière. Sa visite montre les anciens et nouveaux procédés de fabrication, les caves ancestrales et permet de déguster une bière non filtrée et non pasteurisée directement au tonneau (www.prazdroj.cz). La région de Pilsen est baignée de plans d’eau et abrite la zone naturelle protégée de Krivoklat. Cette immense cours de récréation à ciel ouvert propose un éventail incroyable d’activités adaptées à chaque saison et une variété de pratiques sportives, soft ou extrêmes. A Pilsen, l’Angelo Hôtel est une étape idéalement située, juste en face de la fameuse Brasserie. Résolument contemporain, 144 chambres et suites très confortables conjuguent mobilier design et équipements Hi-Tech. L’hôtel dispose d’un Fitness center et d’un restaurant avec terrasse d’été (www.angelo-pilsen.cz). Au nord, la nature se découvre entre les montagnes de Luzice encadrant la vallée de l’Elbe et le parc national de la Petite Suisse tchèque aux formations de grès. Tandis qu’au sud, la chaîne montagneuse de la Sumava protège le parc National éponyme, « le toit vert de l’Europe » où des multitudes d’animaux et de plantes rares ont été préservées. L’été, en empruntant des kilomètres de sentiers touristiques parfaitement balisés on profite de panoramas époustouflants. L’hiver, les stations ouvrent leurs grandes pistes de ski.
La Bohême du Sud déploie des paysages variés animés de villages pittoresques, d’étangs invitant à la pêche, de vastes prairies et de beaux châteaux. Découvrir cette douce région, c’est communier avec sa nature et visiter de magnifiques sites patrimoniaux. Joyau de la République tchèque, Cesky Krumlov est l’une des plus jolies villes de Bohême. Son centre historique, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, témoigne de la beauté d’une cité médiévale, dédale de ruelles magiques où se succèdent façades Renaissance et baroques. Le château de Krumlov est le plus grand du pays après celui de Prague. Chef d’œuvre gothique, la basilique Saint-Guy veille sur la ville. Au solstice d’été, le Festival de la Rose à Cinq Pétales replonge les lieux dans leur atmosphère d’origine. Autre site remarquable protégé, Holasovice, village traditionnel typique d’Europe centrale dont l’unité des bâtiments témoigne du style baroque populaire. Les châteaux de Hluboka nad Vltavou et de Cervena Lhota, les monastères de Vyssi Brod et Zlata Koruna sont d’autres lieux prestigieux. Découvrir la Bohême du sud, c’est aussi en apprécier la nature. Une randonnée pédestre sur le sentier de découverte de la réserve naturelle de Boubin offre la vision d’arbres vénérables âgés de 400 ans. Les balades à vélo sont superbes du côté des étangs de Trebon et du bassin de Ceske Budejovice. Les amateurs d’ornithologie ne manqueront pas la réserve naturelle de Rezabinec choisie par de nombreux oiseaux pour nidifier. Le barrage de Lipno long de 48 km livre un immense lac de retenue pour le plus grand plaisir des férus de sports nautiques. Ce magnifique plan d’eau est idéal pour se baigner, canoter, faire de la planche à voile, du pédalo ou se laisser pousser par la brise à bord d’un voilier. L’hiver livre ses plaisirs dans la station familiale de  Skiareal Kramolin, l’une des plus modernes du pays.

La Moravie du sud est une séductrice réputée pour ses vignobles, sa nature généreuse, son joli folklore demeuré bien vivant, et de nombreux sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Brno, 2ème plus grande ville du pays, est un important centre d’affaires et de congrès européen qui ne manque pas d’intérêts touristiques comme le château de Spilberk ou la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul. Il faut aussi visiter la Villa Tugendhat, chef d’œuvre d’architecture fonctionnaliste construite en 1930. Aux environs de la ville se trouve le champ de bataille d’Austerlitz (Slavkov u Brna) dont le parcours de visite est sonorisé. En décembre, la reconstitution de la bataille est un spectacle hallucinant. Les golfeurs pratiquent sur d’anciens cratères de boulets métamorphosés au Golf Resort Austerlitz à moins qu’ils ne préfèrent le Golf Brno Kaskada et ses lacs artificiels. Les accros de conduite sportive peuvent tester le circuit Masaryk qui accueille chaque année le championnat du monde de motos. La route des vins moraves passe de châteaux en petites villes ravissantes et en sites historiques, sans oublier bien sûr les centaines de caves. Le divin nectar est indissociable du folklore, prétexte à de nombreuses fêtes bercées de chants lyriques, animées de danses et parées de costumes colorés. A la mi-septembre, on célèbre les vendanges et le vin coule à flot.  Parmi les sites remarquables classés par l’Unesco, il ne faut pas manquer le complexe de Lednice-Valtice. L’immense parc paysager à l’anglaise est jalonné de points d’eau, de pavillons et de deux superbes châteaux. La ravissante Telc est sertie d’eau, son centre historique et son château Renaissance sont incontournables. Trebic est protégée pour son ghetto et son cimetière juifs. Kromeriz, parsemée d’étangs romantiques, abrite l’Arcibiskupsky palac (Palais de l’archevêché) dont les stucs et les fresques rococo ont servis de décor au film Amadeus de Milos Forman. Zelena Hora montre une remarquable église de pèlerinage dédiée à Saint Jean Nepomucène. Autres étapes merveilleuses : le château-fort de Pernstejn, bâti durant 700 ans, compte parmi les plus beaux monuments du pays. Le château de Moravsky Krumlov renferme l’œuvre magistrale de Mucha, « L’Epopée slave ». Unique en son genre, l’écomusée de Straznice atteste des traditions d’un village viticole de Moravie. En juin, son Festival folklorique international est extraordinaire. Znojmo est dotée d’un réseau labyrinthique de catacombes dont la visite fait découvrir le monde des fées et des sorciers.
Qui aime la nature adorera cette région. Le Karst morave est unique, formé de plusieurs grottes, gouffres et rivières souterraines. Le parc national de Podyji, la réserve de biosphère de Palava et celle des Carpates blanches s’offrent à l’observation de la faune et de la flore. Partout, l’environnement se prête à mille activités, des randonnées pédestres au cyclotourisme, de l’équitation à l’alpinisme, du golf à la pêche et autres plaisirs nautiques sur les nombreux plans d’eaux livrés par les barrages, au gré des rivières et des lacs.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *