Que faut-il savoir sur le Lac Titicaca ?

L'Amérique latine de Quimbaya

Le lac Titicaca s’étend dans les Andes, sur environ 8562 km2, dont 56 % en territoire péruvien, le reste étant bolivien. C’est le plus haut lac navigable du monde (3810 m d’altitude) et le plus grand d’Amérique du Sud. 25 rivières viennent rejoindre ses eaux douces bleu saphir parées de 87 îles naturelles ou artificielles. Ses rives, d’une longueur totale de 1125 km, ont pour villes principales Puno au Pérou et Copacabana en Bolivie.

Le Titicaca péruvien

Les îles Flottantes Uros, terres de roseaux, permettent de rencontrer les traditions perpétuées par les indiens aymaras.
L’île de Taquile où l’on peut dormir chez l’habitant offre de visiter des ruines incas disséminées dans les collines.

L’île d’Amantani est la plus grande, la plus peuplée et la plus jolie des îles du lac avec ses patios décorés de plantes et ses petits bancs de pierre. Chambre possible chez l’habitant.
L´île d’Anapia, habitée par la communauté éponyme, vit essentiellement d’agriculture et d’élevage. Rendre visite à cette population et contribuer à son projet interculturel est un bel acte de tourisme responsable. La navigation avec les pêcheurs locaux sur leurs embarcations traditionnelles et de petites randonnées sur les îles voisines contribuent à cette riche expérience de contact.

L´île de Suasi est un havre de paix et de relaxation. Elle abrite un des plus beaux éco-lodges du Pérou dont toute l’énergie est fournie par des panneaux solaires.

La route de Puno à Copacabana s´utilise pour faire la visite de l´île du Soleil et de la Lune dans la partie bolivienne du lac. La route de Puno à Desaguadero permet de faire la visite de Tiwanaku ou d’aller directement à La Paz.


Le Titicaca bolivien

Copacabana est le sanctuaire catholique le plus important du pays. On y vénère la Vierge Brune, sainte patronne de la Bolivie. Les pèlerins viennent prier la « Mamita del lago » dans une très belle basilique aux allures de mosquée.

L’île du Soleil est selon la légende, le lieu d’origine du monde et de l’humanité. Elle est surtout la plus grande du lac. Le village de Challapampa abrite un musée archéologique qui conserve des pièces trouvées dans le Titicaca et aux alentours.

L’île de la Lune, appelée aussi île Koati, fait seulement 105 hectares.A l’époque inca, elle veillait sur le Palais des Vierges où résidaient les jeunes filles choisies pour servir le roi.

L’île Suriki abrite un village andin portant son nom et doit sa renommée à la fabrication des embarcations traditionnelles en roseau : les balsas de totora.
 
L’île de Pariti est habitée par les descendants des Tiwanakus, adorateurs du soleil. On peut y voir des vestiges précolombiens récemment mis à jour.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *