En plus des baleines, quelle faune peut-on observer ?

Le Canada Acadien : Nouvelle-Ecosse, Nouveau Brunswick

Tout d’abord, les ours noirs. Ils vivent un peu partout dans les forêts du Nouveau-Brunswick mais pour les observer facilement et en toute sécurité dans leur milieu naturel, il faut se rendre dans le village d’Acadieville. À quelques kilomètres de là, se trouve aussi une ferme de bisons et aussi le parc national Kouchibouguac réputé pour sa colonie de plusieurs centaines de phoques que l’on peut approcher à bord de canots en bois.
Enfin, si on a de la chance, on peut apercevoir lors de son séjour, un aigle à tête blanche ou, au crépuscule, cet immense cervidé qu’est l’orignal. On dit que le Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, est le seul endroit au monde où l’on puisse observer en même temps un orignal, une baleine et un aigle.
Sur les plages, on peut aussi observer de nombreux oiseaux, dont les bécasseaux qui picorent et se déplacent par milliers.
L’une des grandes vedettes des provinces maritimes c’est aussi le homard bleu. Il s’agit d’une superbe anomalie de la nature. Les pêcheurs ont une chance sur un million d’en pêcher un. Et lorsque cela arrive, certains ont pris l’habitude de l’offrir à l’aquarium de Shippagan, en péninsule acadienne. De ce fait, pour le bonheur des touristes, l’aquarium compte quelques beaux homards d’un bleu magnifique.

Publié par Didier San Martin
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *