Que peut-on manger et boire de local ?

Le Canada Acadien : Nouvelle-Ecosse, Nouveau Brunswick

En Nouvelle-Écosse, les restaurants appartenant au réseau "A taste of Nova scotia" servent coquilles St-Jacques, moules, huîtres, saumon, haddock (aiglefin), crabe (notamment le crabe des neiges) et homard que l’on peut déguster avec quelques vins locaux. On peut aussi demander les spécialités comme le Blueberry Grunt et le Rappie Pie (râpure).
Dans les provinces maritimes, poissons, coquillages et crustacés sont dans toutes les assiettes. Palourdes et pétoncles s’y retrouvent dans une soupe baptisée "chaudrée".
Les amoureux de la culture découvriront aussi des mets traditionnels tels les fricots ou encore le chiard, ou le pâté au lièvre…
Mais la grande spécialité du Nouveau-Brunswick, reste incontestablement le homard. La petite ville de Shediac se décrète même "Capitale mondiale du homard !". Ici, le homard a longtemps été considéré comme… le plat du pauvre ! De fait, dans certains endroits, on peut encore le déguster… en sandwich ! Le homard est très peu cher, on le trouve dans différentes recettes et on peut facilement le ramener en France. Même à l’aéroport, on le propose en conditionnements adaptés pour un transport facile.

Publié par Didier San Martin
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *