Repères historiques

Le Canada Acadien : Nouvelle-Ecosse, Nouveau Brunswick

10 000 av. J. -C : des nomades venus d’Asie s’établissent en Amérique du Nord.
Ap. J. -C : les amérindiens Mi’kmaq, Malécites… habitent les côtes est du Canada.
1497 : Jean Cabot, un marin italien naviguant pour le compte du roi d’Angleterre "découvre" la côte est du Canada.
1535 : Jacques Cartier remonte le Saint-Laurent jusqu’où sera fondé Montréal.
1603 : le roi Henri IV commande au navigateur Pierre DuGua, Sieur de Mons, d’aller établir une colonie française en Amérique.
En 1604, Dugua, accompagné du cartographe explorateur Samuel de Champlain, installe cette première colonie en Acadie, sur l’île Sainte-Croix, situé au sud-ouest du Nouveau-Brunswick, sur les rives de la Baie française (connue aujourd’hui sous le nom de la Baie de Fundy).
1605 : suite à un hiver très rude, la colonie de l’Ile Ste-Croix est transférée à Port-Royal, en Nouvelle-Écosse.
1713 : fin de la guerre franco-anglaise. Par le traité d’Utrecht, l’Acadie et Terre-Neuve passent sous contrôle anglais, à l’exception de l’Ile St-Jean (aujourd’hui
l’Ile-du-Prince-Édouard) et l’Ile Royale (aujourd’hui le Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse). L’Acadie change alors de nom, les Anglais nomment ce territoire « Nova
Scotia » (Nouvelle-Écosse).
1744 : nouvelle guerre entre la France et l’Angleterre.
1745 : la forteresse française Louisbourg (Nouvelle-Écosse) tombe aux mains des Anglais.
1748 : traité d’Aix-la-Chapelle. Louisbourg est de nouveau française.
1749 : en contrepoids à Louisbourg, les Anglais fondent Halifax.
1755 : le Grand Dérangement / la Déportation. Les Acadiens sont expulsés de la Nouvelle-Écosse. Les Anglais déportent d’abord les Acadiens dans des colonies britanniques le long des côtes de la Nouvelle-Angleterre, puis certains sont déportés en Angleterre et sont faits prisonniers ; d’autres sont tous simplement ramenés en France. Certains Acadiens réussissent à échapper à la déportation et se réfugient plus au nord, sur des terres peu connues : ce qui deviendra plus tard, le Nouveau-Brunswick.
1758 : destruction de Louisbourg.
1763 : Traité de Paris : la France abandonne le Canada à l’Angleterre. Les Acadiens sont libérés et ont le droit de revenir sur leur territoire, à condition de prêter sermon d’allégeance à la couronne britannique.
1784 : création du Nouveau-Brunswick, territoire accordés aux Américains fidèles à la Couronne britannique (les Loyalistes).
1818 : après de nombreux conflits avec l’armée américaine, la frontière est fixée entre le Canada et les Etats-Unis.
1841 : création officielle du Canada Uni.
1867 : naissance du Canada, les provinces son reliées sous forme de fédération. Le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse, avec le Québec et l’Ontario, sont alors les 4 premières provinces à joindre la fédération canadienne.
1931 : le Canada devient pays à part entière en s’affranchissant de la tutelle britannique.

Publié par Didier San Martin
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *