Quels sont les sports « nature » que l’on peut pratiquer dans la région du Piémont ?

Le Piémont

Le ski alpin est le sport vedette de la région. Les Alpes et leur fameuse « voie lactée » regroupent les principales stations de sports d’hiver des Alpes italiennes (et même de toute l’Italie), en offrant quelque 400 km de pistes. Le ski de randonnée dispose également de belles opportunités sportives : le village de Pragelato compte 50 km de pistes dans le parc naturel du Val Troncea, tandis que Ceresole Reale dispose de 22 km autour du lac.
Avec plus de 40 clubs situés stratégiquement dans toute la région, et dont le niveau de parcours va du néophyte au joueur le plus expérimenté, le Piémont est devenu une terre golfique parmi les plus importantes d’Italie.
À la saison estivale, la montagne piémontaise offre de très belles alternatives. Grâce à la sauvegarde de parcs naturels et de zones protégées, le visiteur n’a que l’embarras du choix entre le trekking, le kayak, le rafting et l’hydrospeed en eau vive (sur le cours du Sesia à Vercelli), l’escalade, notamment dans la vallée Orco, ou encore le canyoning afin d’en explorer les gorges, cascades et ravins sculptés par les torrents. Sans compter qu’il peut aussi emprunter des parcours d’équitation…
La région des lacs dans le nord-est dispose également d’une batterie d’aménagements pour pratiquer des sports nature : voile, ski nautique (sur le lac Majeur où il est également enseigné), canotage sont en effet inscrits au menu lacustre ; sans parler là aussi des nombreux parcours de randonnées pédestres, ainsi que de la possibilité de s’adonner au rêve d’Icare, en volant par-dessus les vallées voisines grâce aux activités de deltaplane et parapente.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *