Qu’en est-il aujourd’hui de la réalité de Turin ?

Le Piémont

Une légende tenace voudrait que Turin se résume sempiternellement à son club de football, la Juventus, et à ses usines Fiat. Rien n’est plus faux. Car la ville, sans renoncer à son amour du foot – une hérésie en Italie ! –, a su entreprendre d’importants travaux urbanistiques, qui sont venus rehausser son patrimoine architectural.
La transformation la plus spectaculaire est celle que l’architecte Renzo Piano a fait subir à l’ancienne usine Lingotto de Fiat. Avec elle, c’est tout un symbole de ville industrielle qui tombe. Aujourd’hui, c’est désormais un espace d’exposition polyvalent et de loisirs qui a généré un nouveau dynamisme.
En parallèle à ces créations récentes, l’ancienne capitale du duché de Savoie continue de faire prospérer un patrimoine historique parmi les plus riches d’Italie. C’est ainsi que chaque nouvelle époque enrichit la précédente. Un exemple : l’extraordinaire musée du cinéma construit dans la Mole en 1863.
Dans la même mesure, la ville fait renaître des traditions gourmandes grâce à des manifestations et des foires internationales, qui donnent l’image d’une ville innovante, mais toujours soucieuse de respecter la richesse de son passé. Côté plaisirs, Turin est passée reine du shopping et devenue en quelques années une cité aimant faire la fête.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *