Turin est-elle une ville de shopping ?

Le Piémont

Oui. Car avec 18 kilomètres d’arcades bordées de boutiques et de commerces de tout poil, Turin est par excellence une cité de shopping.
Les fameux “spacci” (magasins démarqués), filiales d’usines revendant des vêtements de haute qualité mais sans marque, donc à prix réduits, sont de plus en plus présents à Turin.

En outre, Turin est riche en antiquaires et en librairies anciennes, qui ont littéralement pris possession des quartiers entourant les rues du centre-ville.

Pour ce qui est de la gastronomie, la ville accueille le plus grand marché d’Europe, connu sous le nom de marché de Porta Palazzo.

Les amateurs de brocantes et d’antiquités ne sont pas oubliés : chaque samedi depuis 1850, les ruelles du quartier populaire du Balôn sont investies par une foule de curieux venue chiner parmi les stands remplis d’objets de collection, de meubles d’époque et d’occasion en tout genre.
Le Gran Balôn, chaque deuxième dimanche du mois, constitue un véritable point de référence pour les passionnés, qui peuvent y dénicher éditions rares, dentelles d’époques, porcelaines anglaises, bijoux, argenterie et meubles de style (infos : 011 436 97 41).

A une heure de route de Turin, on trouve en outre la version gigantisme du luxe avec les outlet village. Cette version XXIe siècle des magasins d’entreprise regroupe sur une immense zone commerciale des centaines de boutiques.
C’est à Serravalle, dans la province d’Alessandria, que s’est ouvert le premier outlet italien – qui demeure d’ailleurs à ce jour le plus grand d’Europe –, aussitôt suivi par des centaines d’autres dont le plus célèbre est sans doute celui de Biella, devenu la capitale mondiale absolue du cachemire qui fournit les plus grandes marques…

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *