La chaleur est-elle vraiment insupportable pendant la saison estivale?

Le Sultanat d'Oman

Grâce à la climatisation des hôtels et des voitures, les personnes jeunes et en bonne santé pourront s’accommoder d’un thermomètre rivé au-dessus des 40° de juin à septembre. Sachez que l’été, il fait entre 42° et 48° à Mascate et dans la majeure partie d’Oman, la côte et toute la zone des hôtels balnéaires étant extrêmement humides, tandis que dans l’intérieur des terres (Nizwa et les sites situés en montagne), l’air est beaucoup plus sec mais parfois chargé de poussière. Cependant, les clients en circuit éviteront cette période de l’année car les visites sous une chaleur caniculaire et un soleil de plomb sont pénibles. Au final, on attend avec impatience de regagner son véhicule climatisé, ce qui n’est évidemment pas le but d’un voyage de découverte. De plus, les rues des villes et des villages se vident de leurs habitants entre midi et 17 h et on ne pourra pas passer la nuit dans le désert de Wahiba, puisque les camps sont fermés à cette époque – les températures oscillent entre 48° et 54°…
En revanche, même si ce n’est pas la meilleure période, les couples sans enfant peuvent tout à fait concevoir de faire un séjour purement balnéaire dans un hôtel des environs de Mascate. L’air moite chargé d’humidité demande un petit temps d’adaptation, mais les plages sont supportables à l’ombre d’un palmier, la mer affiche une température divine de 26° à 29° et les piscines sont toutes réfrigérées. En revanche, il faut savoir que faute de fréquentation suffisante, certains hôtels peuvent être conduits à fermer une partie de leurs restaurants en juillet-août. D’autre part, on dîne presque toujours à l’intérieur pour profiter de la climatisation.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *