Oman est-il équipé pour bien accueillir les touristes?

Le Sultanat d'Oman

L’ouverture du pays au tourisme date d’il y a une dizaine d’années et le nombre d’infrastructures reste limité. Pour autant, les visiteurs n’auront pas l’impression “d’essuyer les plâtres”, car les réceptifs sont professionnels et les hôtels balnéaires 5* d’excellente qualité. Toutefois, durant la haute saison touristique (d’octobre à avril), Oman peut souffrir d’un manque de capacité hôtelière puisque le pays ne compte que 10000 chambres d’hôtels, dont 1500 en catégorie
5 étoiles normes locales, qui sont presque essentiellement situées à Mascate. Car sorti de la capitale, il faut bien avouer que l’hébergement reste fonctionnel et tout à fait acceptable pour une étape de circuit, mais il n’a pas vocation à capter une clientèle de séjour. Le gouvernement, qui a pour ambition de porter la contribution du secteur touristique à hauteur de 3% à 5% du PNB en 2020 (1% à l’heure actuelle), encourage donc actuellement les investissements privés et étrangers. De nombreux projets destinés à une clientèle haut de gamme devraient voir le jour dans les années à venir.
Le premier axe de ce développement touristique consistera à mieux répartir l’hébergement de standing sur le territoire omanais. Le premier projet se concrétisera l’an prochain avec l’ouverture de l’Evason Hideway & Six Senses Spa, dans la péninsule du Moussandam. La construction d’hébergements à vocation écotouristique débutera également en 2007 à Shinas (au nord de Sohar) et dans la région de Ras al-Hadd, où les tortues viennent pondre. Il est également question d’ouvrir au tourisme balnéaire les plages désertes de Tiwi (entre Mascate et Sur), de même que l’île de Masirah.
L’autre axe principal de ce développement touristique est la création de deux immenses complexes touristiques intégrés, situés en front de mer, dans la région de Mascate. Ils devraient être inaugurés à partir de 2011. Il s’agit du Blue City, une véritable “ville” qui comprendra non seulement 4 hôtels 5 étoiles, un Spa, un golf 18 trous et des résidences privées, mais aussi des équipements médicaux, éducatifs et sportifs. Le second sera The Wave, qui intégrera notamment deux hôtels 4* et 5*, une marina et un golf 18 trous.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *