Qu’y a-t-il à visiter lorsqu’on séjourne dans un hôtel de Mascate?

Le Sultanat d'Oman

Voici les principales excursions à réaliser au départ de Mascate. Elles sont proposées soit au moment de la réservation par le tour-opérateur soit par les réceptifs sur place.
 
• Tour de la ville de Mascate (demi-journée ou journée):
Sans être une ville où il y a quantité de choses à visiter, la capitale omanaise possède une architecture harmonieuse et plaisante avec sa multitude de petits immeubles blancs disséminés à flanc de montagnes. En effet, contrairement à ses voisins emiratis, les buildings sont interdits au Sultanat d’Oman ! La visite débute par la Grande Mosquée Sultan Qaboos, inaugurée en 2001, pour admirer les proportions gigantesques de ce lieu de prière. L’édifice peut accueillir 14500 fidèles, il renferme un lustre de 8 tonnes suspendu au dôme central de 50 mètres de haut qui surplombe un tapis de Perse d’une seule pièce de plus de 4000 m2. Ensuite, cap vers le port de Muttrah qui s’impose comme le quartier le plus charmant de Mascate avec les montagnes ocre qui se dressent en toile de fond de ses minarets de style iranien. Il est très agréable de se promener sur la corniche du bord de mer, notamment au soleil couchant, et il ne faut pas manquer de s’attarder dans son souk et au marché au poisson.
Non loin de là se dresse le palais du Sultan, Al-Alam, qui ne se visite pas, autour duquel s’étend la vieille ville fortifiée : on peut également y admirer de l’extérieur les forts Mirani et Jalali, et visiter deux très intéressants musées : le musée Bait Al-Zubair qui expose des vêtements traditionnels régionaux portés par les Omanais, et le Musée franco-omanais, inauguré lors de la visite de François Mitterrand en 1982, qui retrace les relations entre les deux pays. Situé dans le quartier de Qurm, non loin de sa grande plage, le Musée d’Histoire naturelle offre une bonne introduction à la visite du Sultanat d’Oman car il fait l’inventaire de ses richesses. Dans la cour, on pourra notamment voir le fameux arbre à encens qui pousse dans la région méridionale du Dhofar.

• Découverte de Nizwa, des forts et villages de montagne alentour (journée complète) :
Cette excursion a été conçue pour découvrir quelques-uns des plus beaux forts de l’arrière-pays de Mascate. La visite débute par le fort de Nizwa (à 175 km de Mascate), l’ancienne capitale d’Oman, qui date du XVIIe siècle, et son souk. L’excursion varie ensuite en fonction des réceptifs. Soit elle se poursuit par Bahla, un village réputé pour ses artisans potiers, dont le fort est actuellement en cours de restauration, puis par le fort de Jabrin qui se distingue par ses plafonds en caissons peints, avant de faire un arrêt sur le chemin du retour dans la palmeraie de Birkat Al-Mawz où l’on cultive des dattes. Soit l’excursion prend un tour nettement plus “nature” en mettant le cap vers les villages de Al Hamra et de Ghul au pied du Djebel Shams, point culminant du pays, avec un pique-nique dans le Wadi Nakhr.

• Sur les pistes du Djebel Akhdar “la montagne verte” (journée complète):
Au départ de Mascate, on bifurque un peu avant Nizwa pour pénétrer au cœur du massif montagneux de l’Hajar occidental, en direction de ses vergers en terrasses et à travers les magnifiques gorges du Djebel Akhdar. Puis, sur le plateau de Saiq, perché à quelque 2000 mètres d’altitude, on prend le temps d’explorer ses villages traditionnels où l’on cultive de nombreuses variétés d’arbres fruitiers.

• Sortie en bateau au large de Mascate à la rencontre des dauphins (4 heures) :
Après un départ matinal au départ de la marina de Mascate, cette sortie à bord d’un boutre est un grand classique à ne surtout pas manquer, puisque les dauphins sont presque toujours au rendez-vous et que l’on peut en observer près d’une centaine à la fois.

• Excursion dans le désert de Wahiba Sands (journée complète):
Après avoir serpenté en 4×4 à travers les montagnes, on traverse l’ancien « village fantôme » d’Al-Manzifat avant d’atteindre les dunes de Wahiba Sands qui s’étendent à perte de vue. Le véhicule tout terrain s’enfonce ensuite à la rencontre des Bédouins et
de leurs dromadaires. En regagnant Mascate, un arrêt est prévu au Wadi Bani Khalid avec ses piscines naturelles.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *