Repères historiques

L'Egypte

L’histoire de l’Egypte remonte à plus de 5 000 avant J.-C. L’ère pharaonique se divise en trois grandes époques : l’Ancien, le Moyen et le Nouvel Empire.
Ancien Empire : Capitale Menf (ou Memphis), érigée par le roi Mena, premier roi de la première dynastie, unificateur de la Haute et de la Basse-Egypte. Parmi les rois les plus célèbres de cette époque : le roi Djeser, qui fit construire la pyramide de Saqqara (premier monument en pierre connu de l’Histoire).
Moyen Empire : Capitale Thèbes (actuelle Louxor). Essor des domaines artistiques, agricoles et commerciaux.
Nouvel Empire : Débuta avec la XVIIIe dynastie, dont le fondateur est Ahmos. Capitale Thèbes, à l’exception du règne d’Akhenaton et de la reine Néfertiti, qui transférèrent la capitale à Tell el-Amarna. Parmi les rois les plus célèbres : Ramsès II, à qui l’on doit d’importants monuments, dont le temple d’Abou Simbel. Puis l’histoire d’Egypte connaît successivement les époques perse, gréco-romaine et chrétienne.
A partir de 641 : Conquête arabo-islamique, sous le commandement de Amr ibn al-As. Plusieurs époques se succèdent, dont celle du règne de Saladin.
En 1798, Bonaparte entreprend son expédition en Egypte, premier contact avec la civilisation occidentale.
En 1805, Méhémet-Ali établit sa dynastie sur le trône d’Egypte, qui durera plus de cent ans.
En juillet 1952, éclate la révolution qui met fin à la royauté. L’Egypte devient alors une république.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *