Les activités nautiques sont-elles variées ?

Martinique

Planche à voile, Optimist, ski nautique, pédalo et pêche au gros. Les clubs nautiques des plages et des hôtels proposent les activités classiques des destinations balnéaires. Mais les eaux martiniquaises étant un beau terrain de jeu, il serait dommage de ne pas essayer au moins une activité un peu plus originale. D'autant plus qu'il est rassurant de savoir que les normes de sécurité sont aussi strictes qu'en métropole.   

– Plongée en bouteille : la bonne visibilité sous l'eau, sa température et l'encadrement francophone sont de vrais atouts pour les débutants qui choisiront de préférence les sites des Anses-d'Arlet et du village de Case-Pilote où la faune marine est la plus captivante. Mais ce sont surtout les plongeurs confirmés qui s'en donneront à cœur joie autour des récifs, plateaux coralliens, grottes et surtout des épaves de bateaux au large de St-Pierre. Ceux-là même qui coulèrent à pic le 8 mai 1902.
On trouve notamment des clubs de plongée dans les hôtels des Trois-îlets, au Pierre & Vacances, au Domaine de Caritan ainsi que sur la plage de Grande-Anse, Saint-Pierre, Tartane, Sainte-Anne et du Diamant.

À lire aussi
En un clin d'oeil
19 avril 2006
Monnaie
19 avril 2006

• Plongée libre avec masque et tuba : les eaux martiniquaises réservent de belles surprises aux amateurs de snorkeling. Les meilleurs spots se trouvent sur la côte sud (anse Noire au sud-ouest, sa voisine l'anse Dufour, les anses d'Arlet, ainsi que le Cap Chevalier au sud-ouest) ainsi que l'anse Couleuvre, dans le nord, où ses deux plages nichées au pied des falaises sont baignées par une eau limpide.

• Sorties en mer autour de l'île : en voilier, goélette, catamaran ou en bateau à moteur… au départ des ports et marinas du sud, ces sorties organisées à la journée ou à la demi-journée sont parmi les excursions les plus agréables à réaliser en Martinique. Les prestataires sont nombreux et on aura le choix entre du cabotage le long de la côte sud caraïbe avec mouillage dans les Anses-d'Arlet et déjeuner à bord, ou le tour des îlets et des fonds blancs du sud atlantique. 

•     Mini-croisière vers Sainte-Lucie : l'aller-retour dans la journée est certes un peu court pour profiter pleinement de cette île anglophone voisine de la Martinique (trajet en 1h30/2h) mais ça laisse quand même le temps de déjeuner à Marigot Bay et de faire le tour rapide de l'île en minibus compris dans le forfait. Par beau temps, c'est une excursion fantastique pour ceux qui apprécient
la navigation et la bronzette sur le pont.

• Louer un voilier avec ou sans skipper : les loueurs internationaux (Moorings, VPM, Stardust…) et propriétaires indépendants de bateaux sont installés en nombre à la marina du Marin. A la journée, pour un week-end ou une semaine, ils proposent catamarans, monocoques et bateaux à moteur pour profiter des jolis mouillages de la côte sud caraïbe. Et pourquoi ne pas mettre le cap vers les Grenadines, Trinidad ou la Guadeloupe puisque la Martinique jouit d'une position stratégique au cœur des Petites Antilles. Ce n'est certes pas donné mais c'est le combiné très complémentaire d'un séjour.

•     Une randonnée en jetski  : nettement plus sympa que de se contenter de faire des ronds dans l'eau devant la plage… Proposée notamment par le prestataire Atmosphère (sur la plage du Pierre & Vacances), cette excursion guidée d'une demi-journée permet d'accéder aux îlets et fonds blancs de la côte sud-ouest pour y pique-niquer. C'est réellement amusant et au moins, on n’a pas l'impression de faire du bruit pour rien !

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *