Qu’appelle-t-on les « fonds blancs » ?

Martinique

Il s’agit de zones où les fonds sableux affleurent presque à la surface de la mer tellement il y a peu de profondeur d’eau. Ce qui fait qu’on peut se retrouver avec de l’eau jusqu’à la taille à quelques centaines de mètres du rivage. Très prisés par les touristes puisque l’eau y est toujours très claire, il en existe un peu partout le long de la côte sud atlantique, entre la presqu’île de Ste-Anne et le Robert. Les plus connus, mais aussi les fréquentés, étant de loin les fonds blancs de la fameuse "baignoire de Joséphine" où la légende dit que Joséphine de Beauharnais aimait se baigner – native de l’île (1763), elle épousera Napoléon Bonaparte. Un endroit certes très sympathique, mais il faut aimer se retrouver dans l’eau, un verre de ti’punch à la main, au milieu d’un dizaine de bateaux crachant de la musique zouk à tue-tête… Quoique c’est finalement ce qui fait toute sa réputation. A voir au moins une fois donc, avant de migrer vers un coin plus tranquille.

À lire aussi
En un clin d'oeil
19 avril 2006
Monnaie
19 avril 2006
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *