Qu’est-ce qu’une yole ?

Martinique

Pour donner une idée de la passion qu’elle suscite auprès de ses supporters, on dira que c’est un peu l’équivalent du football en métropole. Entendez par là que chaque commune littorale qui se respecte possède au moins une équipe qui défend chaque week-end ses couleurs lors de compétitions sportives. Jadis bateau de pêche, cette grande barque en bois de 7 à 10 mètres de long, pourvue d’une grande voile carré, sans dérive et dont le gîte est donné par les équipiers en appui sur les rondins de bois transversaux au dessus des flots. Elle est de nos jours conçue pour battre de véritables records de vitesse. Plusieurs équipages (constitués chacun de deux rangées de rameurs et d’un barreur) s’affrontent dans la bonne humeur. Et sur les sites d’arrivée et de départ de courses, c’est vraiment sympa de se mêler à la foule venue acclamer les participants. La compétition la plus importante est celle du Tour de la Martinique des yoles rondes organisé chaque été et dont la 21e édition se déroulera du 31 juillet au 7 août 2005 au départ et à l’arrivée du Diamant. En se baladant sur certaines plages, on trouve encore des pêcheurs qui vous proposeront des sorties de pêche en yole, au Vauclin, au François et au Robert, par exemple.  

À lire aussi
En un clin d'oeil
19 avril 2006
Monnaie
19 avril 2006
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *