Quelles sont les principales zones touristiques ?

Martinique

Hormis Tartane, situé sur la presqu’île de la Caravelle, c’est dans le sud, à proximité des plus belles plages de l’île que se concentre la quasi-totalité des stations balnéaires.

•    Les Trois-Ilets et la Pointe du Bout : c’est sur la petite presqu’île de la Pointe du Bout, à 5 km du paisible bourg de Trois-Ilets que le tourisme balnéaire martiniquais a débuté dans les années 70. Cette station qui s’étend maintenant jusqu’à l’anse Mitan et l’anse à l’Ane manque un peu de charme (les jolies plages des anses d’Arlet sont à proximité), mais la baie de Fort-de-France est propice aux sports nautiques, bien adaptée à la baignade des enfants et le site foisonne de boutiques et de restaurants, notamment dans le petit "village créole" créé de toutes pièces en 1998. C’est donc l’unique station où ceux qui ne veulent pas bouger peuvent se passer de voiture. Le seul terrain de golf 18 trous de l’île est à 3 km et c’est un bon point de chute pour rayonner dans le sud et dans toute l’île.

À lire aussi
En un clin d'oeil
19 avril 2006
Monnaie
19 avril 2006

•     Le Diamant et Ste-Luce : nichés sur la côte sud, face au célèbre rocher éponyme, le village du Diamant et sa grande plage de 3 km possèdent
un grand nombre d’hôtels et de résidences locatives. A 13 km de là, juste avant le sympathique village de pêcheurs de Ste-Luce, on trouve aussi une grande concentration d’hébergements locatifs au bord de petites anses. Ces sites sont eux aussi bien pourvus en infrastructures sportives, notamment pour la plongée.

•     Sainte-Anne et Le Marin : paradis des plaisanciers et point de départ des croisières dans la Caraïbe,
la marina du Marin est la porte d’entrée vers la région la plus sauvage du sud de la Martinique :
la presqu’île de Sainte-Anne et ses plages de toute beauté, côté caraïbe comme côté atlantique. Du fait de cet atout majeur, Sainte-Anne connaît un développement hôtelier et locatif grandissant et permet de combiner farniente et randonnées le long de la côte. Les locations de charme (pas nécessairement en bord de mer) y sont nombreuses. Un site idéal à combiner ensuite avec un hébergement dans le nord de l’île.

 • Tartane : située sur la côte nord de la presqu’île de la Caravelle, Tartane est l’unique (petite) station balnéaire du centre de la Martinique. Les plages ne sont certes pas aussi belles que dans le sud mais sa situation est idéale pour allier baignades, randonnées sur ses falaises et découverte des villages de pêcheurs des environs et du nord sauvage. C’est aussi depuis Le François à proximité, que l’on accède aux "fonds blancs", un atout indéniable.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *