Quels sont les moyens originaux de découvrir l’île ?

Martinique

Certains prestataires spécialisés organisent des randonnées côtières en quad et des sorties guidées en VTT, à la journée ou à la demi-journée. Une activité réservée aux plus courageux, le relief accidenté et la chaleur n’étant pas de tout repos ! Mais sans vouloir faire des exploits, voici quelques unes des activités sympas les plus couramment proposées sur place à ceux qui séjournent sur les plages du sud. 

•     Explorer la mangrove et les îlets en kayak de mer : sportif mais plus facile à manœuvrer qu’un canoë, le kayak de mer est le meilleur moyen de se frayer un passage parmi les palétuviers de la mangrove de la baie de Génipa au départ des Trois-Ilets, de même que celle (plus petite) des environs du Marin. On a eu un gros coup de cœur pour les sorties guidées ou pas (location) vers les îlets du sud-ouest atlantique. Plusieurs possibilités : soit la balade vers l’îlet Chancel au large du Robert avec farniente sur la plage à l’arrivée, soit la découverte des quatre îlets protégés de la baie des Anglais (à côté de Ste- Anne) et de leurs sanctuaire ornithologique.

À lire aussi
En un clin d'oeil
19 avril 2006
Monnaie
19 avril 2006

•     Survoler l’île en hélico ou en hydravion : intégrés à l’offre des réceptifs locaux, les quatre programmes de survol commenté de l’île en hélicoptère (de 15 à 45 minutes, 3 personnes par hélico) sont véritablement l’unique moyen de se faire une idée de sa diversité. C’est évidemment assez cher et ça bouge un peu mais la vue par beau temps est époustouflante. Et pour ceux qui veulent faire encore plus original, il y a toujours la possibilité de survol en hydravion après un décollage tout en douceur au large de Ste-Anne.

•     Des excursions guidées en 4×4 sont proposées dans toute l’île. Le nord montagneux et sa forêt tropicale constituent de loin l’option la plus spectaculaire puisque le 4×4 permet d’accéder aux petites routes sinueuses des flancs du volcan avec des arrêts où l’on vous explique la culture de la banane et la flore martiniquaise, sans oublier l’incontournable pause ti’punch. Un parfum d’aventure sans avoir à fournir le moindre effort !

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *