Repères historiques de l’île

Martinique

Début de l’ère chrétienne : les Arawaks, peuple amérindien originaire des rives du fleuve vénézuélien de l’Orénoque, s’établissent en Martinique qui est vraisemblablement déjà habitée.    
Vers 800 : suivant le même chemin migratoire maritime, les Indiens caraïbes s’installent en Martinique. 
1502 : Christophe Colomb débarque à la Martinique.   
1635 : début de la colonisation française et de la "transplantation" d’esclaves venus d’Afrique de l’ouest pour cultiver la canne à sucre. Les Amérindiens caraïbes sont peu à peu exterminés.   
1685 : établissement du "Code Noir" de Colbert qui régit officiellement la vie des esclaves.   
XVIIIe : la Martinique connaît plusieurs périodes d’occupation anglaise.
22 mai 1848 : abolition de l’esclavage. 72 000 esclaves deviennent des hommes libres. Début de l’immigration indienne de travailleurs "volontaires".
8 mai 1902 : éruption de la Montagne Pelée. La nuée ardente fait 30 000 morts et détruit la ville de Saint-Pierre. Fort-de-France devient le chef-lieu.
1946 : la Martinique obtient le statut de département français.

À lire aussi
En un clin d'oeil
19 avril 2006
Monnaie
19 avril 2006
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *