Quelles activités sportives peut-on pratiquer sur la Riviera Maya ?

Mexique

En plus des activités disponibles dans les hôtels, dont un bon nombre gratuitement (voir question 10), voici les principales activités sportives qui seront proposées aux clients sur place, dans le cadre d’excursions et de sorties encadrées. A noter que ces activités peuvent toutes être réalisées en individuel (sauf pour la plongée avec bouteilles) :
Plongée sous-marine : On ne s’en privera pas puisque la côte Caraïbe de la péninsule du Yucatán recèle des fonds marins parmi les plus fantastiques de la planète. A commencer par les récifs situés au large de l’île de Cozumel, qui constituent les spots les plus réputés de la destination. Et pour tous les niveaux. Partout ailleurs le long de la Riviera Maya, la grande barrière de corail offre aussi d’excellents tombants et jardins tropicaux où l’on peut observer jusqu’à 500 espèces de poissons. La plupart des hôtels disposent de leur propre centre de plongée (certains d’entre eux proposent une initiation gratuite en piscine) et l’on trouve quantité de clubs privés à Playa del Carmen, Puerto Aventuras, Akumal et Tulum.
Plongée avec masque et tuba : Que les non initiés se rassurent, la Riviera Maya sait aussi dévoiler son petit paradis aquatique au plus grand nombre. Depuis les hôtels ou via des réceptifs locaux, il suffit de se faire déposer en bateau sur la barrière au large de la côte pour évoluer parmi les poissons de récifs, raies et tortues. Les novices ou les familles avec enfants qui souhaitent découvrir cette activité dans un cadre rassurant pourront également nager au milieu des poissons multicolores des éco-parcs de Xcaret, Ya Kul Lagoon et Xel-Ha (l’équipement est fourni sur place). Enfin, en marchant un peu depuis les hôtels des plages de la Riviera, on trouve d’excellents spots accessibles à pied, la station d’Akumal étant particulièrement réputée pour la qualité de son snorkeling (à Half Moon Bay et Ya Ku Lagoon).
Snorkeling et nage dans les “cenotes”, et plongée dans les grottes : Comme tout le reste de la péninsule, la Riviera Maya est ponctuée de cenotes (des puits naturels creusés dans le calcaire et rempli d’eau douce). Ceux-ci sont autant de piscines naturelles où l’on peut nager et faire du snorkeling, parfois même de la plongée avec bouteille lorsque plusieurs cenotes sont reliés par des cavités souterraines. On trouve une bonne dizaine de cenotes aménagés et ouverts au public entre Puerto Aventuras et Tulum (l’équipement de snorkeling peut souvent être loué sur place). La Riviera Maya héberge également le plus grand réseau de grottes souterraines du monde connu à ce jour. On peut en découvrir une partie dans le cadre de plongées avec bouteilles encadrées – cela ne s’adresse toutefois qu’aux plongeurs très expérimentés.
Pêche au gros : Toute l’année, au large de la Riviera Maya, on peut pêcher le barracuda, le mérou et le vivaneau (ou red snapper). Du mois d’avril jusqu’au mois d’août, on pêche le marlin, le wahoo (dit “thon banane” à La Réunion), le mahi-mahi et le thon. Des sorties de pêche au gros sont proposées au départ de certains hôtels. On trouve également des prestataires à Puerto Morelos, Playa del Carmen et Puerto Aventuras, dont la marina organise chaque année un tournoi de pêche en avril.
Golf : La Riviera Maya compte plusieurs golfs 18 trous. Ceux-ci sont intégrés dans des mega-resorts ou situés dans l’enceinte des stations balnéaires : citons le Moon Palace Golf Course (au nord de Puerto Morelos), le Mayan Palace Golf Course et l’Iberostar Playa Paraiso Golf Course (entre Puerto Morelos et Mayakoba), le tout nouveau Mayakoba Golf Course du Fairmont hôtel (au nord de Playa del Carmen), le Playacar Golf Club (à Playacar) et le Puerto Aventuras Golf Club. Tous ces golfs accueillent les non-résidents.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *