Y a-t-il d’autres villes qui méritent de s’y attarder ?

Mexique

Un peu à l’écart des grands sites touristiques de la péninsule, Campeche mérite pourtant amplement qu’on y passe la nuit car son patrimoine colonial est le plus harmonieux de toute la région. Proche du site maya d’Edzná, on peut par exemple l’intégrer en étape entre les sites mayas de la “Route Puuc” et ceux de “Río Bec”. Campeche est aussi facilement accessible à ceux qui séjournent dans l’hacienda Uayamon située à 30 kilomètres.
Chichen Itza et Uxmal, qui ne sont pas des villes, sont également des étapes pratiques pour être sur leurs sites archéologiques dès l’ouverture ou juste avant la fermeture, et éviter ainsi la chaleur de l’après-midi ou bien les groupes de touristes qui ne manquent pas d’affluer. Depuis Chichen Itza, on peut se rendre dans la journée à Ek’Balam et à Valladolid, tandis qu’Uxmal est un bon point de départ pour effectuer le circuit des sites mayas de la Route Puuc.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *