Quelle compagnie propose la meilleure durée de vol ?

Nouvelle-Calédonie

Il n’y a pas de miracle, la Nouvelle-Calédonie se trouve bien aux antipodes de Paris… Même en optant pour la route aérienne la plus rapide, celle qui passe par le Japon, il faut compter au moins 23 heures de trajet à l’aller avec le vol d’Air France/Aircalin via Tokyo (vol Paris-Tokyo sur Air France, transit de 2 h 40 à l’aéroport de Tokyo Narita, puis vol Tokyo-Nouméa sur Aircalin) et 24 heures via Osaka. Notez tout de même que le vol de retour est un peu plus long, puisqu’il dure 24 h 45 en passant par Osaka et 25 h 15 via Tokyo. Pour éviter toute déception, mieux vaut donc annoncer un trajet de 25 heures en moyenne dans le meilleur des cas. Ce qui est également le temps de trajet moyen des autres compagnies aériennes européennes comme KLM et Finnair, qui desservent Nouméa en partenariat avec Aircalin via le Japon.
Plus longue, l’autre solution la plus souvent proposée  consiste à voler sur une compagnie asiatique au départ de Paris (Cathay, Korean, Singapore…) en connexion avec un vol en Australie. Il faudra alors compter 26 à 28 heures de voyage au mieux. Parfois bien davantage. Heureusement, les escales sont suffisamment longues pour se dégourdir les jambes. Une fois arrivé à l’aéroport de La Tontouta, on pourra toujours se rassurer en se disant que le décalage horaire avec la France n’est pas plus important qu’avec Los Angeles. Même si, magie du voyage en avion oblige, il faudra parfois avancer sa montre de deux jours à l’arrivée…

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *