Ne risque-t-on pas de s’y ennuyer ?

Seychelles

Si vos clients ne supportent ni la plage ni le soleil, oubliez les Seychelles! En revanche, si c’est le but de leur voyage, alors ils seront au paradis… Car il est évident qu’à moins d’y aller pour s’adonner à des activités bien particulières comme la pêche au gros, qui se pratique partout, ou la pêche au Bone Fish (sur Alphonse Island Resort), ce sont les principaux ingrédients d’un séjour dans l’archipel. Des “activités” totalement axés sur le farniente, que l’on pourra tout de même saupoudrer de quelques visites (voir question 21) et activités nautiques (non motorisées, sauf sur la plage de Beau Vallon), de sorties en bateau à la découverte des îlots voisins, de séances de snorkeling et de plongée et d’excursions à la découverte de l’extraordinaire flore de l’intérieur des îles de Mahé et de Praslin. Sans oublier les sympathiques balades en vélo à La Digue, seul véritable moyen de locomotion de l’île. D’ailleurs, pour casser l’image d’“îles où il n’y a rien faire”, on notera qu’il faut tout de même près de trois heures pour réaliser le tour de l’île de Mahé en voiture (plus si l’on veut découvrir les petites routes transversales qui grimpent à l’assaut de la montagne) et un peu plus de deux heures pour parcourir Praslin. Et bien évidemment, ces temps de trajet ne prennent pas en compte les arrêts sur les plages, qui sont toutes plus tentantes les unes que les autres. On en dénombre près de 70 rien qu’à Mahé! Alors, à ce rythme, on comprendra aisément que même après plusieurs séjours aux Seychelles, on arrive encore à tomber béat d’admiration devant une plage de carte postale jusque-là inexplorée.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *