Où peut-on admirer la diversité naturelle de l’île ?

Sri Lanka

Pour admirer l’extraordinaire diversité naturelle du Sri Lanka, couverte de verdure, dont la flore ne compte pas moins de 3 000 espèces indigènes – et parmi elles 170 orchidées rares, 500 plantes médicinales -, qui est pour un quart encore à l’état de jungle, le mieux est d’aller dans les réserves et parcs naturels : Horton Plains, Bundala, Uda Walawe, Wilpattu, Yala (entre autres), qui permettent d’observer une flore et une faune aussi variées qu’exceptionnelles.
2 500 éléphants sauvages, 435 espèces d’oiseaux, 92 de mammifères, 81 de reptiles, et 242 sortes de papillons, vivent encore dans ces zones préservées (dont font partie les lagunes et les mangroves), qui représentent 13 % du territoire et protègent autant la nature que la vie sauvage. Sans compter les nombreux parfums épicés qui flottent dans l’air en permanence : cannelle, clous de girofle, poivre, noix de muscade, cardamome, santal, vanille… L’incontournable cueillette du thé, l’extraction des pierres précieuses, le retour des pêcheurs sur leurs embarcations traditionnelles en bois, sont quelques-uns des spectacles typiques auxquels l’on est convié en allant au Sri Lanka. A moins qu’on ne préfère la douceur du littoral, avec ses plages bordées de cocotiers et de palétuviers… Réputée pour la richesse et la diversité de ses paysages, de ses pierres précieuses, de ses épices, qui ont durant des siècles attiré navigateurs et aventuriers, l’île de Ceylan a été maintes fois rebaptisée en termes plus élogieux et poétiques les uns que les autres : “l’île resplendissante” pour les uns, “le joyau”, pour les autres, elle fut qualifiée de “serendib” (« la terre des heureuses surprises ») par les Arabes, et élue “île la plus belle du monde” par Marco Polo. Sa réputation n’a guère changé depuis, et cette île au nom aussi exotique qu’envoûteur offre toujours la même variété naturelle de montagnes, cascades, anciens sanctuaires (abritant végétation et vie animale), plages et mangroves.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *