Quelles sont les portions du littoral les mieux adaptées à la navigation de plaisance ?

Sri Lanka

Tout le littoral corse est adapté à la plaisance et dans des conditions optimales on peut boucler un grand tour de l’île en deux semaines, soit 1000 km de navigation à la voile. Mouillages aux eaux transparentes, côte découpée aux larges anses ourlées de sable fin et petites criques tranquilles, 19 ports de plaisance bien équipés pour l’accueil des bateaux et de leurs passagers… Naviguer en Corse durant la saison la plus favorable (d’avril à octobre) est un réel plaisir. Mais ceux qui ont déjà croisé par gros temps au large du Cap Corse et des bouches de Bonifacio savent que les conditions climatiques, notamment les brusques coups de vent, peuvent même l’été s’y montrer aussi terribles qu’imprévisibles, quitte à devoir parfois resté bloqué plusieurs jours d’affilé au mouillage. Et dans ce cas, mieux vaut se trouver à proximité d’un port ou d’un abris naturel, relativement nombreux d’Ajaccio (côte ouest) à Solenzara (côte est). La portion de côte orientale située entre Bastia et Solenzara est d’ailleurs la seule à être dépourvue de mouillages naturels (port de plaisance à mi-chemin) et la navigation s’y révèle d’ailleurs un peu monotone.
Sachez que d’Ajaccio à Bastia en passant par Calvi, Propriano ou St Florent, le littoral corse compte une trentaine de clubs qui louent des bateaux de plaisance (monocoque ou catamaran) avec ou sans skipper. Et quasiment tous proposent aussi diverses formules de croisières avec équipage (à la journée, week-end, semaine…).
Du côté des voyagistes, Ollandini est le seul à proposer des croisières à la voile, avec deux formules : un "Corse à la voile" de 7 nuits en PC à bord d’un monocoque ou d’un catamaran skippé par ses propriétaires pour lequel trois itinéraires sont programmés de début mai à mi-octobre (croisière nord ou sud et une croisière entrecoupée de randonnées) ; et un circuit "voile en liberté" de 7 nuits en PC à bord d’un catamaran (avec hôtesse et skipper) où l’on établit son itinéraire au départ d’Ajaccio (de début avril à fin octobre). Une formule souple qui s’adapte bien à un affrètement du bateau par des groupes d’amis ou les familles (de 4 à 8 pax à bord) et pour laquelle ce tour-opérateur dispose d’une flotte de 40 à 45 bateaux.

À lire aussi
Climat
19 avril 2006
Lignes aériennes
19 avril 2006
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *