Dans quelle station balnéaire est-il le plus agréable de séjourner ?

Tenerife

Tout dépend ce qu’on recherche. Il faut savoir que Tenerife possède deux grandes zones touristiques balnéaires : dans le Sud, les stations balnéaires qui se sont développées autour du noyau historique de Playa de las Americas sont principalement conçues sur un concept de complexes tout intégrés (hôtels, restaurants, boutiques, activités de loisirs…) entièrement dédiés au bien-être des touristes. dans le Nord, où il n’existe pas de complexe de ce type, le tourisme balnéaire se fond plus volontiers dans la vie quotidienne des habitants. Ainsi, à Puerto de La Cruz, où se concentrent la plupart des hôtels balnéaires du nord de l’île, les visiteurs peuvent profiter des plages et bénéficier de l’animation et des attraits d’une véritable ville.
Sachant que chaque région possède ses spécificités et atouts, voici quelques considérations d’ordre général qui peuvent aider à faire son choix. Nous conseillons ainsi plus volontiers les stations balnéaires du sud de l’île à ceux qui privilégient la plage à tout autre attrait touristique. Idem si leur requête est avant tout de séjourner dans un hôtel de bon à très bon standing en front de mer ou en bord de plage. Le Nord est en revanche à conseiller aux clients en quête d’authenticité et de découverte puisque cette région offre un accès aisé aux villes historiques, et aux villages pittoresques du littoral nord. Toutefois, il faut savoir que les hôtels de Puerto Cruz, qui fut la première station balnéaire de Tenerife, sont plus anciens que les nouveaux Resorts du Sud, bien qu’ils soient rénovés régulièrement.  

Les stations balnéaires du sud de Tenerife :

Playa de Las Americas et ses environs : 
Inaugurée à la fin des années 60, Playa de Las Américas a servi de modèle au développement de nombreuses autres zones balnéaires voisines qui portent le nom de la commune à laquelle elles sont rattachées (Adeje, Arona…). L’ensemble forme aujourd’hui une seule station balnéaire qui s’étend sur plus d’une dizaine de kilomètres, avec des hôtels en front de mer ou à proximité immédiate. La plupart des plages de cette région sont artificielles, ce qui explique que beaucoup soient de sable blanc. D’une manière générale, ces stations permettent d’accéder facilement à pied aux plages, restaurants, boutiques et aux lieux de sortie nocturne. Chaque plage et la zone hôtelière qui s’y rattache a sa propre ambiance.
A l’entrée nord de la station balnéaire, le petit village de La Caleta a conservé son charme et sa personnalité de petit port de pêche. Sa calanque bordée de petites maisons et des restaurants de poisson marque le début de la promenade piétonne qui longe la côte jusqu’à Los Cristianos. Si le village en lui-même possède peu de lieux d’hébergements (Voir notre sélection, avec le Jardin Caleta), c’est cette partie de la côte sud qui accueille aujourd’hui les nouveaux hôtels (Sheraton, Royal Garden Villas & Spa,…).
A 10 minutes de voiture de La Caleta, la plage de Playa del Duque est l’une des extensions les plus récentes de la zone balnéaire du Sud. Principalement composée d’hôtels 5*, elle offre un ensemble architectural relativement harmonieux, avec son style colonial, dont l’immense Resort Bahia del Duque est le porte-flambeau. Le standing des hébergements et installations confère une ambiance plutôt chic à cette
station qui possède une très belle plage de sable blanc.
Vers l’est, et jusqu’à Los Cristianos qui marque la frontière orientale de la zone balnéaire de Playa de Las Américas, le littoral est ponctué d’une succession de plages aménagées, pour la plupart de sable blanc : Fanabe, Torviscas, playa del Bobo, de Troya, de Las Vistas. La Costa del Silencio et la pointe Sud de l’île
Cette partie de la côte Sud sur laquelle sont installés deux golfs (Amarilla et Golf del Sur) continue à développer son offre touristique, notamment autour du village de pêcheurs de Los Abrigos. Beaucoup moins animées que Playa de Las Americas (à 15 minutes de voiture de là), les stations balnéaires de cette région nécessitent plus volontiers la location d’un véhicule, les plages étant réduites à des petites criques de galets. On notera toutefois la très belle plage d’El Médano dont le village a conservé toute son authenticité et son identité canarienne.
Puerto Santiago.
Située là où débutent les falaises des Géants (Los Gigantes), cette plaisante petite station dispose de deux belles plages (La Arena et El Angel) et d’un petit complexe de piscines aménagées. Elle jouxte par ailleurs le port de plaisance animé de Los Gigantes d’où partent de nombreuses excursions pour observer les baleines. 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *